Fermer
Pascal de Rauglaudre
Recommandation | 12 mars
3 mn

William Klein à Tokyo
C'était en 1961, et ses clichés, saisissants d'avant-gardisme, sont exposés pour la première fois à la Galerie Polka.

William Klein à Tokyo - Galerie Polka © William Klein à Tokyo - Galerie Polka
William Klein à Tokyo - Galerie Polka © William Klein à Tokyo - Galerie Polka
C'est en 1961 que William Klein découvre le Japon, après New York, Rome et Moscou. Il y effectue un travail spectaculaire qui confirme sa démarche de réaliser des « photo-journaux », au carrefour entre le document historique et le carnet intime.
William Klein à Tokyo - Galerie Polka © William Klein à Tokyo - Galerie Polka
Guidé par un groupe de représentants officiels à Tokyo, il passe outre les interdits et réalise des clichés à la limite de l’impertinence : il photographie une geisha dans ses appartements, assiste à une opération de débridage des yeux, capte l’effervescence de la Bourse de Tokyo et réalise un portrait en gros plan du couple impérial.
William Klein à Tokyo - Galerie Polka © William Klein à Tokyo - Galerie Polka
Puis, échappant à l’attention de son cortège, il s'enfonce dans une ville en plein bouleversement, à la veille des Jeux olympiques de 1964 qui vont faire entrer le Japon dans l’ère moderne.
Il photographie des prostituées qui se maquillent, se mêle aux enfants devant le Palais impérial, suit les passants dans le métro, saisit les devantures des échoppes et les lumières enivrantes de la ville de nuit. Il poursuit Kazuo Ohno, le créateur de la danse Butoh dans les rues tokyoïtes, et participe à une performance exceptionnelle de « boxe-peinture » du célèbre artiste Ushio Shinohara.
Américain dans le Japon d’après-guerre, il transmet par la photographie ses rencontres avec les habitants de la mégalopole, les puissants ou l’avant-garde artistique. Entre tirage noir et blanc grand format et contacts peints, cette exposition confirme la vision unique du photographe et témoigne une nouvelle fois du génie de cet artiste aujourd’hui reconnu comme l’une des figures les plus emblématiques de la scène artistique internationale.
Ses photographies sont publiées en 1964, dans le livre Tokyo (Zokeisha Publ.), devenu aujourd’hui l’un des ouvrages les plus importants de l’histoire de la photographie. Avec la collaboration de la galerie Polka, l’éditeur japonais Akio Nagasawa a réalisé en décembre 2014 une nouvelle édition, Tokyo 1961, signée et numérotée (1 000 ex.).
« Tokyo 1961 + William Klein », à la galerie Polka, du 7 mars au 9 mai 2015.
Crédits photo : William Klein à Tokyo - Galerie Polka
Partager :
Bonnes adresses
12 rue Saint-Gilles
75003 Paris - France
Mardi - Samedi
11 h - 19 h 30 ou sur rendez-vous
Entrée libre
Métro Chemin Vert (L8) / Saint-Paul (L1)
Bus 29, 96, 65, 20
Parking Saint-Paul

+33 1 76 21 41 30
+33 1 76 50 21 83
contact@polkagalerie.com
Article paru dans le numéro #61 SCRAMBLED EGGS
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
William Klein à Tokyo à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.