Fermer
Pascal de Rauglaudre
Reportage | 22 mars
5 mn

Un Who's Who au chocolat
En Suisse, ce ne sont pas les talents qui manquent, mais un annuaire fiable pour les recenser, estime Édouard Gueudet.

À l’heure de LinkedIn, Facebook et Wikipedia, un Who’s Who sert-il encore à quelque chose ? Oui, soutient sans l’ombre d’une hésitation Édouard Gueudet, ancien banquier reconverti dans l’édition, qui s’est donné pour mission de produire une version suisse du célèbre annuaire.
« Ce pays regorge de talents méconnus, est truffé de centres de recherche, de grands musées, d’entreprises innovantes, explique-t-il. Mais il est difficile de les identifier et d’obtenir des informations fiables les concernant. » Les moteurs de recherche fournissent des réponses, bien sûr, mais parcellaires et pas toujours actualisées. « Les journalistes se heurtent à la faiblesse de leurs sources d’informations. Cela souligne la pertinence de ce projet de Swiss Who’s Who. »
Édouard Geudet —  Swiss Who's Who © Sylvain Fuchs
Édouard Geudet président de Swiss Who's Who
Pour décider qui figurera dans cet annuaire de l’élite suisse, Édouard Gueudet a constitué un comité éditorial de sept membres, dont il garde l’identité secrète. « Nous avons choisi d’inclure tous ceux qui contribuent sous une forme ou sous une autre à l’excellence de la Suisse, ce qui comprend des Suisses, qu’ils vivent dans la confédération ou à l’étranger, mais aussi des étrangers, scientifiques, sportifs, grands chefs, artistes ou industriels, qui résident en Suisse. Et ils ne doivent pas avoir encouru de condamnation. »
La tâche est colossale. Il a fallu solliciter personnellement plusieurs centaines de personnalités sur l’ensemble du territoire helvétique. Celles-ci fournissent les informations qu’elles souhaitent voir figurer dans l’annuaire : parcours universitaire, diplômes, carrière professionnelle, récompenses, centres d’intérêt, coordonnées, éventuellement conjoint et enfants. Des notices sont rédigées sur la base de ces informations, et sont ensuite doublement validées : par les intéressés, et par l’équipe du Swiss Who’s Who, qui les croise avec d’autres sources (annuaires d’alumni, etc.) et les harmonise. « Notre démarche est unique, sélective et fiable. Les informations nous parviennent en plusieurs langues, et nous devons effectuer un tri considérable, c’est un vrai travail de chirurgien. À la fin, les personnes sont libres d’accepter ou pas de figurer dans l’annuaire, et leur acquiescement est totalement gratuit. »
Au total, la première édition démarrera avec 700 notices, qui obéiront à une ligne éditoriale très stricte, mais le potentiel dépasse les 5000 noms. Ces notices seront à la fois publiées dans un annuaire, et disponibles sur internet, les deux supports étant complémentaires pour Édouard Gueudet : « La version en ligne permettra de faire des recherches plus spécifiques, par canton, secteur d’activité, mots-clefs, etc. Et les membres du Swiss Who’s Who bénéficieront d’un espace privilégié pour créer une communauté. » L’ensemble sera mis à jour très régulièrement, tous les ans ou tous les deux ans pour la version papier.
Au fait, dans un pays qui reconnaît quatre langues officielles, en quelle langue publier un tel annuaire sans heurter les susceptibilités ? « Nous avons opté pour l’anglais par souci de simplicité, répond Édouard. C’est aussi une langue neutre, comprise par tout le monde en Suisse, et qui participe à la promotion du pays dans le monde entier. » Rendez-vous fin avril 2015 pour la première édition.
Swiss Who's Who, à paraître le 1er mai 2015, CHF 470.-
Crédits photo : Sylvain Fuchs
Article paru dans le numéro #58 SOUFFLE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Un Who's Who au chocolat à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.