Fermer
Pascal de Rauglaudre
Reportage | 15 avril
6 mn
Comment révéler toute la puissance et tout le raffinement du calvados dans les cocktails ? C’était le défi lancé à la centaine de bartenders venus du monde entier à Deauville au début de ce printemps, pour participer aux Trophées internationaux des Calvados Nouvelle vogue. Un rendez-vous très apprécié des amateurs, qui y découvrent les tendances des cocktails de demain, et rencontrent le petit monde des producteurs de calvados. Il est organisé par l’association des barmen de France et l’Interprofession des appellations cidricoles (IDAC), qui couvre les trois appellations de calvados : le Calvados Pays d’Auge, le Calvados AOC et le Calvados Domfrontais, qui contient au moins 30 % de poires.
Pour cette 19e édition, les organisateurs avaient pimenté la compétition. Ils ont exigé que les candidats s’inspirent de films tournés en Normandie, dont les plages mythiques ont servi de décor à tant de films français et étrangers : Un homme et une femme, Intouchables, Les parapluies de Cherbourg… À partir d’un extrait du film qu’ils avaient choisi, les candidats devaient répondre à une question : quel cocktail à base de calvados les personnages pourraient-ils partager une fois qu’ils sont sortis de l’écran ?
La première manche était réservée aux bartenders en formation, la seconde aux professionnels chevronnés, et une troisième aux journalistes. Les candidats, qui en temps normal, privilégient les calvados jeunes pour leur puissance et leurs notes fraîches et fruitées, ont commencé par tirer au sort le calvados qui servirait de base à leur création.
Et puis le show a commencé : répartis autour d’une grande table sur la scène de l’Amirauté Hôtel, ils ont mesuré les jus et les sirops, compté les gouttes, découpé les fruits, percé les olives, shaké le mélange, et versé le tout dans d’élégants verres soigneusement accessoirisés. Face à eux, un premier jury jugeait la gestuelle, le savoir-faire et l’apparence. Dans les coulisses, un second jury évaluait en aveugle le parfum et le goût.
Ravi du spectacle, le public a longuement applaudi toutes les réalisations, délicieuses et créatives. Surprise : sur les neuf prix attribués, sept ont été remportés par des pays du nord, Danemark, Finlande, Estonie, Lettonie et Pologne, où le calvados rencontre un succès inattendu.
Au fait, que penser des cocktails qui ne sont pas lauréats ? Colin Field, maître de cérémonie, chef barman du bar Hemingway au Ritz, et sacré deux fois meilleur barman du monde, a apporté la meilleure réponse : « Si le barman compose un très bon cocktail digestif ou apéritif, c’est un très bon barman. Mais si son cocktail crée une émotion, un véritable souvenir, s’il donne la sensation de vivre quelque chose, alors ce barman est un artiste, et ça c’est le niveau au-dessus. »

Les cocktails des lauréats

1er prix professionnel : Markus Sillanpää, barman au E.Ekblom à Turku (Finlande), qui utilise le calvados dans ses cocktails depuis plus de… 15 ans !
Son cocktail « Mixed Feelings » célèbre la rencontre et les retrouvailles des personnages d’Un homme et une femme : 5 cl de Calvados, 2 cl de jus de citron frais, 3 cl de sirop de cannelle, 2 petites branches de romarin et 5 gouttes de bitter pamplemousse-houblon.

2e prix professionnel : Raimo Huberg, barman au Hedon Spa à Pärnu (Estonie)
Son cocktail « Golden Umbrella », un short drink mordoré, frais et pétillant, a été jugé le plus romantique : 2 cl de Calvados, 2 cl de jus de pomme, 1 cl de Gold Strike, 1 cl de sirop de reine des prés, 2,5 cl de sirop de grenade & fleur de sureau.

3e prix professionnel : Matias Giannis Reisis Svensson, barman au 1656 Bar à Copenhague (Danemark)
Cocktail « Pommes Jaunes » : 5 cl de calvados, 2 cl de jus de citron frais, 3 cl de sirop de miel, 2 cl de blanc d’œuf, 2,5 c de bar de confiture bio poire et nerprun, un spray d’absinthe.

1er prix étudiant : Kamil Strzesweski (Pologne)
Son cocktail « Fleurs pour Eléonore » symbolise l’amitié improbable entre l’homme mondain paralysé et le jeune noir des banlieues d’Intouchables : 3,5 cl de calvados, 1,5 cl de purée de mangue, 1,5 cl de sirop Spicy, 2,5 cl de jus de carotte et pomme, 2,5 cl de jus de citron frais.
Trophées du Calvados © Virginie Meigne
Trophées du Calvados © Virginie Meigne
Trophées du Calvados © Virginie Meigne
Trophées du Calvados © Virginie Meigne
Trophées du Calvados © Virginie Meigne
Trophées du Calvados © Virginie Meigne
Trophées du Calvados © Virginie Meigne
Trophées du Calvados © Virginie Meigne
Crédits photo : Virginie Meigne
Partager :
Article paru dans le numéro #63 VOLTIGE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Le Calvados met le feu aux cocktails à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.