Fermer
Ondine Debré
Recommandation | 2 avril
5 mn

Vieilles anglaises et belles italiennes n'ont aucun secret pour eux
Eleven Cars s'est spécialisé dans la recherche des créatures mécaniques d'exception.

Eleven Cars © DR, Pluris
À l’origine d’Eleven Cars, la rencontre de deux passionnés d’automobiles, Gonzague Ruchaud et Stanislas Gurdjian. Ils se sont associés il y a deux ans pour proposer une gamme de services autour des vieilles anglaises, des belles italiennes et autres créatures mécaniques d’exception. Car trouver une voiture ancienne peut être long et fastidieux pour qui n’en a pas l’habitude. Les deux amis offrent donc de partir en quête de la perle rare dont l’acheteur novice ou trop occupé leur a confié la chasse. « Nous discutons longtemps et précisément avec nos clients pour leur conseiller LA voiture de leur rêve, celle qui les comblera sur le plan technique et esthétique », explique Gonzague Ruchaud, tout juste revenu d’une négociation à Guéthary autour d’une petite italienne.
En France, en Italie, en Allemagne, en Suisse et en Angleterre, les deux associés traquent les belles voitures avec une seule devise : rareté, très bon état général, et beauté de la mécanique. « Je viens de trouver une Fiat 500 Jolly beach pour un client, une petite voiture de plage à l’intérieur en osier, ultra-luxe et très raffinée », confie Gonzague.
Ensuite, ils offrent un service clé en main à leurs clients, toujours passionnés et souvent fortunés. Gardiennage dans un parking surveillé, restauration et entretien par des professionnels triés sur le volet : il faut être prêt à faire beaucoup dans un secteur aux clients exigeants. « Dernièrement, j’ai fait repeindre une voiture en orange pour un client qui trouvait le rouge d’origine trop terne », se souvient Gonzague.
Eleven Cars © DR, Pluris
Leur secteur de prédilection reste la voiture de sport, avec en top 3 les Ferrari, Porsche et les Austin Healey. Mais il leur arrive de tomber sur une voiture originale et irrésistible, comme une Isetta 300 l’an dernier. Cette petite voiture ovoïde des années 50 a été vendue en un rien de temps a un collectionneur. « On ne peut pas rouler avec, mais quel charme ! » Et si la majorité des clients sont des hommes, les femmes peuvent jouer le rôle de conseillère de l’ombre. « La femme d’un de nos clients, déjà propriétaire de trois voitures, a refusé plusieurs modèles. L’achat d’une voiture de collection est un processus très personnel. »
Eleven Cars participera au prestigieux Rallye d’Aumale, qui se tiendra à Chantilly le 12 avril prochain. Chaque participant, au volant d’une voiture ancienne, roulera « plus pour le prestige que pour la course » et les dons seront reversés à l’association Imagine for Margo qui soutient la recherche contre les maladies infantiles. Gonzague prendra le volant d’une Austin Healey de 1965, sa préférée. « Nous avons déjà participé au Tour Auto entre Paris et Marseille l’an dernier. 2300 km en Austin Cooper S. Nous n’avons pas gagné, mais c’était grisant ! »
En stock aujourd’hui, quelques anciennes Porsche, des Austin Healey, des italiennes et une mini Cooper. Avis aux amateurs : il faut débourser au minimum 30 000 euros pour une Austin et jusqu’à quelques centaines de milliers pour une vieille Ferrari.
Eleven Cars © DR, Pluris
Crédits photo : DR, Pluris
Partager :
Article paru dans le numéro #60 À PLUMES ET À POILS
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Vieilles anglaises et belles italiennes n'ont aucun secret pour eux à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.