Fermer

Une poulie en grain de café
Toute en élégance et modernité, la poulie Dryade renouvelle le design des gréements.

Dryade poulies bois et accastillage en bronze pour bateaux d'exception © DR
Dryade poulies bois et accastillage en bronze pour bateaux d'exception © DR
Dryade poulies bois et accastillage en bronze pour bateaux d'exception © DR
Dryade poulies bois et accastillage en bronze pour bateaux d'exception © DR
Tiphaine Illouz
Reportage | 2 mai
5 mn
Restaurant un vieux bateau, Christian Terreaux, architecte, a mis au point une poulie, qu’il a nommée Dryade, en hommage à la nymphe protectrice des bois et des forêts dans la mythologie grecque. « Ne me demandez pas pourquoi j’ai dessiné une poulie un jour, je ne saurais pas vous l’expliquer. C’est l’élément de liaison entre les voiles d’un bateau et la main de l’homme, tout en étant rond, technique, et agréable à caresser », explique-t-il. Quand le marché ne recèle que des formes pointues, ovales, et indéterminées, lui dessine la première poulie entièrement démontable en forme de grain de café.
Cette poulie aux formes douces, qui nécessite l’ajustage parfait de 17 pièces, reste le fer de lance de son savoir-faire. L’entreprise familiale née en 1994 est aujourd’hui mondialement réputée, et elle propose pas moins de 2000 références de produits, et équipe ou restaure les plus beaux bateaux classiques en gréements, et éléments d’ébénisterie marine et d’accastillage en bronze (dont chaumards, taquets, cadènes, filoirs). « La charpenterie marine est le savoir-faire de base des bateaux classiques, c’est-à-dire construits entre 1850 et 1950. Nous travaillons une dizaine d’essences de bois comme l’acajou, le pin d’Oregon, l’orne, le frêne ou le très noble teck de Birmanie, car chaque bois a sa particularité en termes d’élasticité, de dureté, de durabilité ou de résistance à l’eau. »
Chez Dryade, pas de démarche catalogue, mais la possibilité de recréer sur mesure patines et pièces de manière entièrement artisanale. Installée dans le Doubs, l’entreprise y réalise l'accastillage et 
les poulies, profitant du savoir-faire de l’Arc jurassien dans le travail du bois et de la marqueterie, et de celui des micro-techniques horlogères du Haut Doubs.
Labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant » en 2007, elle est présente sur tous les océans à bord des plus beaux voiliers pour en sauvegarder l’esprit classique et maintenir l’histoire dans le présent. Elle équipe par exemple le Trois mâts goélette Marité construit en 1923, celui de Thalassa. « Notre travail de restauration et de création s’inscrit dans la droite ligne de ‘l’esprit classique’, c’est-à-dire l’éloge des courbes, l’alliance des matériaux et des savoir-faire sans oublier le travail de matériaux contemporains plaisants à façonner avec art », détaille Christian.
La restauration et l'équipement d'un bateau classique réclament des attentions très minutieuses pour retrouver une essence, une patine ou recréer une pièce ancienne ; c'est une démarche issue de la passion pour la mer et pour les valeurs historiques, mais aussi pour les bateaux anciens 
où les bronzes patinés par le temps côtoient les bois vernis chaleureux. Tout cela pour faire naître ou revivre un certain art de vivre à bord, que certains appellent « l’étiquette marine », empreint de respect pour cette grande histoire du yachting et des valeurs de partage, de convivialité et d’amitié qu'il véhicule.
Crédits photo : DR
Partager :
Bonnes adresses
Es Nargilla
25620 Tarcenay - France

+33 3 81 86 44 55
Article paru dans le numéro #64 DÉCÉLÉRATION
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Une poulie en grain de café à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.