Fermer
Olivier de Cointet
Recommandation | 5 mai
4 mn

Du vin envers et contre tout
En Syrie, les frères Saadé se battent pour développer l’unique domaine viticole du pays.

Domaine Bargylus Syrie Sandro Saadé © DR
 © DR
Domaine Bargylus Syrie famille Saadé © DR
Certains domaines aiment s’attribuer des superlatifs. D’autres, plus discrets, les méritent en toute modestie. C’est certainement le cas de Bargylus, l’unique domaine viticole que compte la Syrie aujourd’hui.
« Face aux tensions géopolitiques, aux contraintes logistiques liées à la guerre, et à l’isolement », comme l’explique Sandro Saadé, il faut beaucoup d’acharnement pour construire un vignoble qui a pris racine en 2003 dans l'arrière-pays de la ville côtière de Lattaquié, au nord-ouest de la Syrie. Des racines très profondes car la vigne y poussait dans l’Antiquité, il y a plus de 3000 ans.
Aujourd’hui ce sont 12 ha plantés à plus de 900 m d’altitude sur un sol argilo-calcaire et silex, apportant de la fraîcheur et du soyeux aux vins rouges produits à partir de la syrah (60%), du cabernet sauvignon (20%) et du merlot (20%). Les rendements sont très faibles, 25hl/ha, et l’approche est digne des grands domaines de Bordeaux : vendanges manuelles en cagettes avec tri sélectif, vinification par gravité, élevage de 14 mois en barriques, dont 1/3 neuves, suivant les conseils de Stéphane Derenoncourt, l’un des œnologues conseils les plus en vue. « C’est un domaine qui fait vivre 35 familles et à qui on apprend tout du travail de la vigne et du vin », souligne Sandro Saadé avec fierté.
« Face aux tensions géopolitiques, aux contraintes logistiques liées à la guerre, et à l’isolement »
Le développement de Bargylus est aidé par les synergies développées avec Château Marsyas, domaine créé au même moment par les Saadé au Liban, dans la plaine de la Bekaa. Les deux domaines sont à une altitude équivalente et à une même distance de la mer, 60 km à vol d’oiseau, mais leurs caractéristiques climatiques sont opposées, notamment à cause de la présence du Mont Liban qui culmine à 3000 m d’altitude et s’intercale entre la mer et le vignoble de Marsyas. L’eau y est plus rare, moitié moins qu’à Bargylus, le climat, plus chaud et les sols, exclusivement composés d’argiles rouges et calcaires. Résultat : sur le grand vin rouge, des arômes de fruit intenses et des notes épicées, un très bel équilibre grâce à des tanins fondus et une belle fraîcheur.
La preuve, s’il en fallait, que la passion et la volonté associées à de grands terroirs ne connaissent pas les frontières.
 

Où trouver les vins de Bargylus

Ils sont en vente à Paris chez Lavinia ou sur Vins du monde.

 

Bargylus

Blanc Mont Bargylus 2009 : 28,00 €
Rouge Mont Bargylus 2008 : 41,14 €

 

Château Marsyas

Marsyas Blanc Vallée de la Bekaa 2011 : 27,10 €
Marsyas Rouge Vallée de la Bekaa 2009 : 38,12 €

Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #65 MOTEUR !
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Du vin envers et contre tout à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.