Fermer
Tiphaine Illouz
Recommandation | 23 mai
4 mn

L’Herbe rouge parie sur la mode verte
Thibaud Decroo et Arielle Levy veulent en finir avec la « malfringue ».

Thibaud Decroo et Arielle Levy, créateurs de l'Herbe rouge © DR
Thibaud Decroo et Arielle Levy, créateurs de l'Herbe rouge
Après une première carrière dans la mode, Thibaud Decroo et Arielle Levy ont créé l’Herbe rouge, une marque de créateur durable et facile à porter. « Nous avons assisté impuissants à la désindustrialisation massive du nord de la France. Et de la même manière que l’on parle de ‘malbouffe’, on devrait parler de ‘malfringue’ », commence Arielle Lévy. Avec l’Herbe rouge, ils souhaitent replacer la qualité, notamment écologique, au centre de la création. « Une marque de mode durable signifie une mode qui respecte la santé humaine et l’environnement, et procure du bien être. »
Cette vision, ils souhaitent la décliner à tous les stades de la création pour instaurer « une chaîne vertueuse depuis le choix de la matière première jusqu’au design final épuré, slow et créatif ». Installée sous le Viaduc des Arts, la boutique constitue l’aboutissement de leur réflexion, « éco-conçue comme un espace sensoriel, connecté, modulable, amovible et convivial tout en magnifiant l’existant du lieu. »
Comme en gastronomie, le choix de la matière première est primordial. « Nous partons des tissus et de leur empreinte écologique en nous basant sur une étude réalisée par le cabinet environnemental Brown & Wilmanns, et nous sélectionnons uniquement les matières classées A ou B. » Parmi celles qu’ils défendent particulièrement : coton biologique cultivé à Madagascar, Tencel®, « une fibre produite à partir de pulpe d’eucalyptus, devenu notre soie », lin biologique tissé en Italie, ou fibre recyclée, « une innovation française basée sur l’économie circulaire à partir de d’anciens tricots retransformés en fibres ». Tout dernièrement, et dans le cadre de l’exposition Textifood (Exposition universelle Milan 2015), ils ont conçu une pièce en tricot entièrement réalisée à partir de café, « S.Café® et teinture au marc de café ».
Accessoires par l'Herbe rouge © DR
Prochain chantier : revaloriser la filière française du lin. La France en est le premier producteur du monde, il s’agit donc d’éviter que « 80 % du lin produit sur notre territoire parte en Chine avant de revenir dans les rayons. C’est une matière issue de notre terroir, elle est primordiale pour le design et l’innovation textile de demain. » Une manière de réinterroger les fondamentaux du luxe, de la mode et de la vie.
L'Herbe Rouge © DR
L'Herbe Rouge © DR
L'Herbe Rouge © DR
Crédits photo : DR
Partager :
Bonnes adresses
35 Avenue Daumesnil
75012 Paris - France

+33 1 43 42 57 23
Article paru dans le numéro #67 ANGLES ET COURBES
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
L’Herbe rouge parie sur la mode verte à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.