Fermer
Tiphaine Illouz
News | 12 mai
4 mn

Rajeunir sans bistouri
À mi-chemin entre cosmétiques et chirurgie, Softmesology révolutionne les soins esthétiques.

Aquamoon © DR
Quand il est sorti de l’INSEAD, Didier Picard s’est spécialisé dans la cosmétique en travaillant pour des grands groupes comme Estée Lauder ou Yves Saint Laurent beauté. Puis, il devient consultant pour des startups sur des questions de développement international. Parmi ses clients, Aquamoon, l’un des premier spas urbains de Paris, Place Vendôme. Il y a trois ans, les clientes ont commencé à réclamer des injections contre les rides. Les associés du spa recherchent alors des solutions cosmétiques et non invasives, mais se heurtent à leurs limites. « Comme le rôle de la peau est avant tout de protéger le corps des agressions extérieures, toute la question d’une cosmétique efficace consiste à connaître la capacité d’une crème à délivrer à la cellule », explique Didier Picard.
« Pendant longtemps, on a vendu des solutions pour masquer, puis combler. Aujourd’hui, on essaie d’atteindre les mêmes résultats mais de manière naturelle, en aidant la peau à réagir d’elle-même. »
Le spa travaille donc sur le développement d’une technologie permettant de délivrer des sérums ionisés au cœur des cellules de la peau grâce à des micro-courants électriques. C’est l’idée de Softmesology, qui remporte en 2014 le prix H. Pierantoni de l’innovation. Aujourd’hui, Didier Picard vend le système, qui comprend machine et sérums traitants, à différents centres de soins et spas à travers le monde.
À chaque pays, sa problématique, anti-âge, peaux sensibles, ou blanchiment, avec un point commun : la volonté de traiter le problème et non plus de le masquer. « Pendant longtemps, on a vendu des solutions pour masquer, puis combler. Aujourd’hui, on essaie d’atteindre les mêmes résultats mais de manière naturelle, en aidant la peau à réagir d’elle-même. »
Didier Picard Softmesology © DR

Didier Picard Softmesology

Selon lui, des produits même bien formulés et relativement concentrés ne suffisent plus. « La cosmétique de demain cherchera à faire passer les actifs à travers la peau en gérant les quantités, les profondeurs, et les densités sur plusieurs applications, puisque la peau se renouvelle tous les 28 jours. Il faut miser sur des ingrédients efficaces et acceptables pour la peau, mais aussi sur une manière de les délivrer qui soit la plus douce et efficace possible. »

Spa Aquaoon Paris © DR
Spa Aquaoon Paris © DR
Spa Aquaoon Paris © DR
Crédits photo : DR
Partager :
Bonnes adresses
19 Place Vendôme
75001 Paris - France

+33 1 42 86 10 00
Fermer
Rajeunir sans bistouri à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.