Fermer
Plur.is
À savoir | 30 mai
5 mn

Entre tomates et taxidermie
Visite sonore de la Maison Deyrolle, par son propriétaire, le prince jardinier Louis-Albert de Broglie.

DIRE Cabinet de curiosité - Louis-Albert de Broglie © DR
Dans le cabinet de curiosités de Louis-Albert de Broglie.

De la banque au potager, en passant par le cabinet de curiosités

Après une première carrière dans la banque, Louis-Albert de Broglie a eu une révélation en cheminant dans son potager. Dans sa terre de la Bourdaisière, une propriété du Val de Loire datant du 15e siècle et acquise avec son frère, il a développé le conservatoire de la tomate, où il cultive le plus grand nombre d’espèces connues dans le monde. En 2000, il a racheté la Maison Deyrolle, rue du Bac, célèbre pour son atmosphère unique fantastique et chic.
À la Bourdaisière, le « prince jardinier » expérimente aussi la permaculture, suivant une conception de la ferme qui s’inspire de la symbiose : faire avec la nature et non contre elle, et cultiver la terre dans le respect des hommes et des terroirs.
Son prochain projet ? Réaliser une banque des vins de Loire dans la cave de la Bourdaisière, inspirée de celle du pape de la slow food, le chef italien Carlo Pietrini.
Dans un monde saturé d’images, DIRE ressuscite les plaisirs du son. Ce troisième opus nous entraine à la découverte de la Maison Deyrolle, une institution parisienne pour les amateurs des sciences de la nature.
Crédits photo : DR
Partager :
Bonnes adresses
46 Rue du Bac
75007 Paris - France

+33 1 42 22 30 07
Article paru dans le numéro #68 SERVICES
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Entre tomates et taxidermie à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.