Fermer

Futurs champions
Seize jeunes talents se mesurent dans le Longines Future Tennis Aces, un tournoi digne des grands joueurs professionnels.

Tournoi Longines Future Tennis Aces © Pluris
Tournoi Longines Future Tennis Aces © Pluris
Arnaud Clément, parrain du Longines Future Tennis Aces © Pluris
Tournoi Longines Future Tennis Aces © Pluris
Rémi Barbarin, coach et préparateur physique du Longines Future Tennis Aces © Pluris
Arnaud Clément, parrain du Longines Future Tennis Aces © Pluris
Participants au Tournoi Longines Future Tennis Aces © Pluris
Plur.is
À savoir | 27 mai
5 mn
« Le niveau du tennis professionnel a très largement monté ces dernières années et les jeunes jouent de mieux en mieux, mais surtout on les voit prendre beaucoup de plaisir. » Quand Arnaud Clément, capitaine de l’équipe de France de la coupe Davis, rencontre la sélection des 16 jeunes talents du tennis qui participent aux Longines Future Tennis Aces, il ne cache pas son admiration pour ces enfants âgés de moins de 13 ans.
« Le plaisir, c'est ce qui compte le plus pour faire une carrière dans le tennis » Arnaud Clément
Cet échange de balles avec un ancien champion, c’est aussi pour ces jeunes l’une des expériences qu’ils n’oublieront certainement jamais et qui fait partie du rêve qu’ils vivent à Paris pendant ces quelques jours.

Pour la sixième année consécutive, les Longines Future Tennis Aces, ont ainsi rassemblé du 28 au 30 mai, 16 jeunes de régions différentes du monde sur le court de terre battue installé au cœur de Paris sur le Champs de Mars. Venus d’Australie, Chine, Danemark, Espagne, Etats-Unis, France, Hong Kong, Italie, Japon, Mexique, Pologne, Royaume-Uni, Russie, Singapour, Suisse et Taiwan, ils ont été sélectionnés par leur fédération de tennis respective.
Face à cette diversité de profils, Rémi Barbarin analyse la diversité d’approches culturelles du tennis : « avec les asiatiques il y a une très grande rigueur, souvent des jeunes assez forts des jambes, les européens, ont une bonne main et savent mieux jouer sur terre battue et les américains qui jouent plus sur des surfaces dures répondent à des stéréotypes de vrais battants».

Ce dépassement de soi et de plaisir on l’a retrouvé dans la finale qui a opposé le britannique Jack Pinnington-Jones au chinois Xiaofei Wang. Agé de tout juste 12 ans, c’est ce dernier qui a remporté les Longines Future Tennis Ace, lors de la finale sous la Tour Eiffel. A pour bientôt un chinois vainqueur de Roland-Garros ?
Xiaofei Wang, vainqueur des Longines Future Tennis Aces © Pluris
Xiaofei Wang, vainqueur des Longines Future Tennis Aces
 © Pluris
« Le sport est un passage de relais de génération en génération. » Jean Gachassin Président de la Fédération française de Tennis

Finale Longines Future Tennis Aces

Paris Champs de Mars 30 Mai 2015

Interview de Jean Gachassin, Président de la Fédération française de Tennis qui revient sur le championnat et la nécessaire et transmission des anciens vers les plus jeunes.

Xiaofei Wang, vainqueur Chinois des Longines Future Tennis Aces nous dit quelques mots sur son parcours et sa fierté d'avoir remporté la coupe à Paris à tout juste 12 ans.

Conquest 1/100th Roland Garros


Pour les sportifs soucieux d'horlogerie de précision, Longines signe un nouvel Opus de sa ligne Conquest pour célébrer Roland Garros. À découvrir ici.
 © DR
Pluris Magazine tient à remercier Longines pour son aide dans la réalisation de ce reportage.


Crédits photo : Pluris, DR
Partager :
Fermer
Futurs champions à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.