Fermer
Olivier de Cointet
News | 5 juillet
3 mn

Le Palais de Tokyo en barque
« Acquaalta » : Céleste Boursier-Mougenot fait déborder les hautes eaux de Venise jusqu'aux rives de la Seine.

Céleste Boursier-Mougenot, « Acquaalta » au Palais de Tokyo © DR
Céleste Boursier-Mougenot, « Acquaalta » au Palais de Tokyo © DR
Céleste Boursier-Mougenot, « Acquaalta » au Palais de Tokyo © DR
Céleste Boursier-Mougenot, « Acquaalta » au Palais de Tokyo © DR
Quand, au printemps et à l’automne, les hautes eaux inondent Venise, c’est tout son décor de théâtre qui se voit chahuté, les habitudes bousculées et les perspectives sur la ville renouvelées. Clin d’œil à sa présence depuis le 6 mai au Pavillon Francia de la Biennale de Venise 2015, l’artiste Céleste Boursier-Mougenot a intitulé son exposition qui vient de débuter au Palais de Tokyo « Acquaalta ».
« Que ce soit à Venise où ici, c’est en allant sur le lieu que je décide d’un nouveau projet », précise-t-il. Qu’est-ce qui a pu le décider à inonder 1300 m2 sur les 1600 de l’exposition ? Le lieu s'en trouve métamorphosé et l’idée même d’exposition est bouleversée. Une chose est sûre : à bord de la barque qui invite à explorer cette grotte souterraine plongée dans la nuit, la perte des repères temporels et spatiaux est totale.
« L’exposition est activée par la présence des visiteurs, précise Daria de Beauvais, la commissaire d’exposition. Au fur et à mesure que l’on avance dans l’exposition, un jeu de caméras de télésurveillance projette une ombre, blanche sur fond noir, que l’on retrouve, ou pas, au hasard des déambulations. » Un son de basse, sorte de « bruit des images », selon le mot de Céleste Boursier-Mougenot, varie également en fonction des mouvements dans l’espace et du nombre de visiteurs.
« C’est la pièce la plus représentative de ce que je pense, précise-t-il, car le vivant y est pleinement intégré. Le visiteur fait partie du signal, de l’œuvre, c’est un atome qui l’alimente par sa présence et qu’on y retrouve. »
 « Acquaalta », Céleste Boursier-Mougenot, au Palais de Tokyo, Paris 16e, du 24 juin au 13 septembre 2015.

Céleste Boursier-Mougenot © Laurent Lecat

Céleste Boursier-Mougenot

Crédits photo : Laurent Lecat, DR
Partager :
Bonnes adresses
13 avenue du Président Wilson
75016 Paris - France
Article paru dans le numéro #73 AQUATIQUE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Le Palais de Tokyo en barque à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.