Fermer
Elen Pouhaer
Recommandation | 18 juillet
4 mn

L'art de vivre sur les rails
The Fine Art of Traveling by Train, hommage luxueux rendu aux légendes du chemin de fer du monde entier.

The Fine Art of Traveling by Train  © Gestalten
The Fine Art of Traveling by Train  © Gestalten
The Fine Art of Traveling by Train  © Gestalten
The Fine Art of Traveling by Train  © Gestalten
The Fine Art of Traveling by Train  © Gestalten
The Fine Art of Traveling by Train  © Gestalten
The Fine Art of Traveling by Train  © Gestalten
The Fine Art of Traveling by Train  © Gestalten
The Fine Art of Traveling by Train  © Gestalten
Aux quatre coins de la planète, locomotives à vapeur, trains de luxe et légendes de l'histoire ferroviaire serpentent entre glaciers et cimes enneigées, à travers rizières, forêts tropicales ou étendues désertiques. Parfois, ils offrent même la possibilité de traverser tout un continent.
Tout a commencé en 1804, lorsque l’ingénieur britannique Richard Trevithick imagine une machine à vapeur circulant sur des rails, et parcourt 15 kilomètres à 8 km/h. Quelques années plus tard, en 1829, un certain George Stephenson conçoit la locomotive à vapeur du tout premier chemin de fer reliant Liverpool à Manchester. Dès lors, les multiples avancées technologiques ont permis le transport de plus en plus rapide et fréquent de marchandises et de voyageurs. L’une des dernières prouesses en date, la ligne ferroviaire la plus haute du monde, a été inaugurée le 1er juillet 2006 : elle relie le Tibet à la Chine en empruntant le col des Tangula Shankou, à plus de 5 000 m d'altitude.

Invitation au voyage

Véritable invitation au voyage, The Fine Art of Traveling by Train emmène ses lecteurs à bord de trains mythiques, tels que le Canadian Pacific Railway, qui permet d’admirer les Rocheuses en roulant de l'Ontario à l'Océan pacifique, El Chepe au Mexique, qui sillonne l’impressionnant canyon du cuivre, ou le California Zephyr, qui traverse sept États sur plus de 4 000 kms, et raconte l’âge d’or des chemins de fer.
Empruntez tunnels, ponts et viaducs pour découvrir, à bord du Glacier Express, les plus hauts sommets des Alpes suisses, tels que la vallée de l’Albula, les gorges du Rhin, le Cervin ou le col de l’Oberalp situé à 2 033 m d’altitude, en allant de Zermatt à Davos, ou encore St-Moritz où sont nés les premiers sports d’hiver du monde en 1860.
Parcourez plus de 9 200 kms ponctués par la chaîne de l'Oural, la Taïga, le fleuve Amour et les steppes d'Asie centrale, avec le Transsibérien, chemin de fer mythique reliant Moscou à Vladivostok depuis presque un siècle. Ou remontez le temps à bord de l’Orient Express : inauguré en 1883, ce train luxueux devient l’un des plus mythiques sous la plume de Guillaume Apollinaire, Ernest Hemingway et Agatha Christie. Il relie Paris à Munich, Vienne, Budapest et Bucarest. En 1980, ce train de légende, rebaptisé Venice Simplon Orient-Express, est de nouveau sur les rails grâce à James Sherwood, qui décide de restaurer les wagons dans leur jus de la Belle Époque, pour un voyage exceptionnel de Paris à Venise. Embarquement immédiat !
 The Journey. The Fine Art of Traveling by Train, Gestalten, 2015, 272 pages.
Crédits photo : Gestalten
Partager :
Article paru dans le numéro #75 BOUCLÉ
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
L'art de vivre sur les rails à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.