Fermer
Timothée de Rauglaudre
News | 11 juillet
3 mn
Les quais du métro ne sont pas connus pour être un endroit très gai. C’est pourtant là qu’un couple de danseurs a choisi de tourner une vidéo qui a fait le tour du Net. Seuls à attendre un métro qui arrivera pile à la fin de leur numéro, Phillip Chbeeb et Renee Kester exécutent une chorégraphie des plus sensuelles.
La pierre grise, la lumière tamisée, le contexte était idéal pour s’adonner à des pas de danse contemporaine, tout en souplesse, en parfaite coordination. Les figures, souvent au sol, sont émouvantes et sans fioritures. Résultat : la vidéo frôle les 2,5 millions de vues sur YouTube. Phillipp Chbeeb, qui tient la chaîne sur YouTube, avait déjà publié une vidéo en solo où on le voyait danser sur une chanson aussi connue qu’Otherside de Macklemore & Ryan Lewis. Cette fois, il a fait le pari d’un artiste tout frais et émergent.
Elliot Moss peut en effet remercier ces deux artistes, qui ont choisi de danser sur son tube Slip, pour leur succès sur la Toile, sans doute un tremplin pour sa visibilité. Ce jeune New Yorkais, de seulement 21 ans, a ça dans le sang : sa famille compte des musiciens et d’autres artistes depuis trois générations.
C’est baigné dans cet « environnement bohémien », comme il aime l’évoquer, qu’il a conçu son tout premier album, dans le sous-sol du studio d’enregistrement de son père. Sorti le 21 avril, Highspeeds regroupe 12 titres d’une électro douce et entraînante, dosant à la perfection les riffs de guitare qu’Elliot maîtrise de façon presque héréditaire, le sens du beat, du saccadé psyché aux rythmes plus tropicaux et dansants, et les mille condiments mélodiques que permet d’ajouter le synthé.
Son style indie donne à voir, à notre grand plaisir, à la fois la virtuosité du chanteur et multi-instrumentiste, et le talent avec lequel Elliot manie le mix. Le jeune garçon aux lunettes carrées et au look de geek rock londonien a décroché la première partie du groupe américain indie rock Cold War Kids. Si la jeunesse est un pari risqué sur la scène électro, on peut se féliciter que certains acceptent de le prendre.
Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #74 GRAN TURISMO
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Moment de grâce dans le métro à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.