Fermer
Garance Fillain
News | 12 déc.
3 mn

La langue du fromage
Au bord du lac de Joux, dans le Jura, les fromagers parlent une langue truffée de mots rares pour évoquer la fabrication du vacherin Mont-d'Or.

Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Mont d'or, fromage, Vallée de Joux, fabrication © : Pluris
Véritable institution que se partagent la Suisse et la France, le vacherin Mont-d’Or se reconnaît par sa boite en écorce d’épicéa qui entoure ce fromage à pâte molle, fabriqué au lait thermisé, et affiné pendant 21 jours. Sa production reprend en septembre, et ce jusqu’à la fin de l’hiver, quand les vaches ne produisent plus assez de lait pour produire de grands fromages comme le gruyère.
Le Brassus, sur les bords du lac de Joux, n’est pas seulement l’un des berceaux de l’industrie horlogère. Ce petit village typique du Jura suisse héberge également depuis 1927 une laiterie qui transforme le lait des environs, pour en fabriquer du gruyère AOC et du vacherin Mont-d'Or AOC.
Au-delà de fromages mémorables, nous en avons rapporté quelques mots de vocabulaire à consommer sans modération :

 Amodiateur, ou amodieur : désigne celui qui loue une montagne, son chalet et le bétail qui s’y trouve.
 Bagnolet : récipient dans lequel on laissait reposer le lait de la traite du soir.
 Batzer : enlever la partie rugueuse d’un tronc de sapin couché après abattage à l’aide d’un couteau à deux mains. Se pratique dans le cadre du levage des sangles pour réaliser les boîtes à vacherin.
 Chantourner : découper des rondelles dans des planchettes de sapin de l’épaisseur des fonds.
 Dégniouler : équivalent de dégourdir.
 Embardouffler : terme populaire signifiant en mettre partout.
 Enfisiquer : tromper, refiler, faire passer de la mauvaise marchandise pour de la bonne.
 Vuerdze : désigne un espace de temps relativement important. « Un sacré vuerdze » signifie longtemps, plusieurs années.

Pluris remercie      pour cette très belle découverte.
Crédits photo : : Pluris
Partager :
Fermer
La langue du fromage à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.