Fermer
Plur.is
Recommandation | 21 sept.

Ça balance en Alabama
Le groupe Alabama Shakes et sa chanteuse charismatique Brittany Howard interprètent un mélange de blues-rock fiévreux et de soul sudiste musclée.

Alabama Shakes © DR
Alabama Shakes © DR
C'est en 2009, à Athens, en Alabama, que le quatuor Alabama Shakes s'est formé autour de Brittany Howard, chanteuse charismatique dotée d'une voix soul surpuissante et grave, de Zac Cockrell, Steve Johnson et Heath Fogg. Le groupe concocte un mélange de blues-rock fiévreux et de soul sudiste musclée. Il interprète d’abord des reprises de Led Zeppelin, d'Otis Redding ou de James Brown, avant de signer chez le label Rough Trade. Il sort un premier album en 2012, Boys & Girls, voyage dans le temps 100% garanti.

Alabama Shakes s'est arrêté de grandir dans les glorieuses années 70. Son rock aux accents sudistes, blues, country et soul, livre de grandes chansons, qui suintent à peu près tous les grands noms d’antan : Led Zep, Allman Brothers, Janis Joplin, Otis Redding, AC/DC, etc.
Crédits photo : DR
Partager :
Bonnes adresses
3/5 rue de la Paix
75002 Paris - France

+33 1 55 04 19 36
Article paru dans le numéro #80 VINTAGE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Ça balance en Alabama à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.