Fermer
Océane Taquoi
À savoir | 26 sept.

Belge Touch
Pourquoi les créateurs du plat pays sont devenus les chouchous des podiums de la Paris Fashion Week, et d'ailleurs.

Martin Margiela Spring Summer 1991 © Ronald Stoops
Martin Margiela Spring Summer 1991
Être créateur belge aujourd’hui, ça ne se limite plus aux frontières de la Flandre ni de la Wallonie. C’est un qualificatif à part entière, synonyme de rigueur, de persévérance et d’avant-gardisme, parsemé d'un zeste de modestie. Cette notoriété n’est pas sans lien avec la place majeure occupée par les deux écoles belges reconnues sur la scène internationale : l’École nationale supérieure des arts visuels de La Cambre, et l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers.
La première a vu entre autres sortir de ses rangs Olivier Theyskens, actuel directeur artistique de la maison de couture Theory et Léa Peckre, lauréate du Prix des Premières Collections de l’ANDAM en 2015, tandis que l’Académie d’Anvers a enfanté les célébrissimes « Six d’Anvers », Walter Van Birendonck, Ann Demeulemeester, Dries Van Noten, Dirk Van Saene, Dirk Bikkembergs et Marina Yee, ce groupe d’étudiants auquel est également associé Martin Margiela, parti présenter ses collections au British Designer Show de Londres en 1986.
Comme leur nom l’indique, et c’est ce qui fait leur grande force, ces écoles dispensent à leurs élèves des formations interdisciplinaires où la mode est enseignée au même titre que la photographie, la peinture ou la sculpture. « Cela montre à quel point leur démarche est artistique avant d’être commerciale », explique Didier Vervaeren, commissaire de l’exposition « Les Belges, Une histoire de mode inattendue », qui vient de s’achever au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.
Ce dialogue constant entre les arts et la mode est intrinsèque à la créativité belge.
Raf Simons, Ann Demeulemeester, Dries Van Noten, Walter Van Beirendonck, ont tous collaboré avec le monde artistique, pour une collection de mode ou de meubles, un opéra ou le relooking de la Vierge Marie de l’église Saint Andrews d’Anvers.
Les maisons de couture françaises l’ont bien compris, qui voient dans ces créateurs venus du plat pays un atout et un véritable gage d’innovation. Dior, par exemple, compte trois Belges à la tête de ses trois principales directions artistiques : Raf Simons pour la mode femme, Kris Van Assche pour la mode masculine, et Peter Philips au maquillage.
Honest By © Bruno Pieters
Honest By
Les « Six d’Anvers », Walter Van Birendonck, Ann Demeulemeester, Dries Van Noten, Dirk Van Saene, Dirk Bikkembergs et Marina Yee © Dazed and Confused
Les « Six d’Anvers », Walter Van Birendonck, Ann Demeulemeester, Dries Van Noten, Dirk Van Saene, Dirk Bikkembergs et Marina Yee
Mais la Belgique, c’est aussi toute une nouvelle vague de créateurs engagés et boosters de tendances. Souvent regroupés en collectifs ils se réapproprient les codes des anciens et créent de nouveaux paradigmes subversifs, à contre-courant du glamour auquel nous a (trop) habitué la mode.
Filles à Papa, un duo liégois, propose des créations trash mais couture, teintées de kitsch et de paillettes, qui ont déjà séduit Beyoncé et une grande partie des It-girls de la planète. Studio Krijst regroupe des designers, des photographes et des artistes pour offrir un artisanat de luxe aux motifs psychotropes, tandis que Honest By joue la carte de la transparence absolue et du dressing vegan, biologique et skin friendly.
Vêtements enfin est la marque sous les feux de la rampe en 2015. Créé par huit disciples de Martin Margiela, ce label marche dans les traces de son aîné en jouant la carte du recyclage, tout en s’imposant comme la nouvelle voix de la jeunesse, de Paris à Brooklyn. Un défilé suivi de près durant la Paris Fashion Week.
Crédits photo : Ronald Stoops, Gio Staiano, Dazed and Confused, Bruno Pieters
Partager :
Bonnes adresses
Article paru dans le numéro #80 VINTAGE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Belge Touch à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.