Fermer
Orianne Vialo
Portrait | 24 oct.
5 mn

Des ombres d’Alice au vestibule des pommes
La sculpteuse Cécile Raynal a expérimenté l'enfermement comme source d'inspiration. Elle expose le résultat à l'Institut Montsouris.

Cécile Raynal, sculpteur © DR
Sculpture de Cécile Raynal © DR
Sculpture de Cécile Raynal © DR
Cécile Raynal, sculpteur © DR
Quand elle a été diplômée de l’École nationale des beaux-arts de Toulouse, Cécile Raynal est partie en voyage en Afrique pour se consacrer pleinement à sa passion, la sculpture. Mais tout ne se déroule pas comme elle l’avait rêvé. Là-bas, elle se retrouve confrontée à l’extrême dureté des conditions de vie dans le pays : les frontières entre la vie et la mort sont difficiles à gérer et freinent ses démarches. Elle écourte alors son séjour, rentre en France et abandonne la sculpture durant plusieurs années.
En 2008, elle décide cependant de renouer avec sa passion et part installer son atelier en Normandie. Là-bas, elle travaille principalement l’argile. De ses mains, elle façonne des portraits de personnes, de bêtes ou encore des répliques d’objets, en puisant son inspiration principalement dans la mythologie, le conte et la psyché.
Très vite, elle ressent le besoin de quitter le confort de son atelier pour de se lancer dans des projets qui lui tiennent à cœur. « La sculpture me sert à explorer le monde. Je cherche des lieux à l’intérieur desquels le temps ne s’écoule plus de la même manière et à partir desquels je peux élaborer des sculptures », explique-t-elle. Suivant une démarche unique en son genre, Cécile Raynal a choisi d’installer ses ateliers dans des lieux fermés, oubliés du regard des autres ou encore à la marge de la société.
« Je m’immerge dans des communautés humaines pour revenir à l’individu. À partir des sculptures, je retrace la question de la communauté, des espaces communautaires mais également des histoires humaines. C’est passionnant. »

Sculpture de Cécile Raynal © DR
Sculpture de Cécile Raynal © DR
Sculpture de Cécile Raynal © DR
Sculpture de Cécile Raynal © DR
Sculpture de Cécile Raynal © DR
Du Temps au Temps (d'après Clémence), Cécile Raynal, 2014 © DR
Sculpture de Cécile Raynal © DR
Sculpture de Cécile Raynal © DR
Depuis quelques années, Cécile Raynal s’est donc mise en quête de nouvelles expériences en milieu carcéral, en maisons de retraite, dans des hôpitaux, des porte-containers... Elle n’est jamais à cours d’idées pour booster sa créativité. « Ma connaissance de l’enfermement carcéral est issue de la littérature, du cinéma, de la peinture ou de la chanson. Entre mythes et folies ordinaires, entre tragédies et faits divers, s’est glissé un jour, dans mon atelier, le désir de travailler avec des personnes punies, dissimulées, bannies. Les œuvres d’art, si elles peuvent se faire porte-parole, échos, reflets, alambics… nécessitent souvent d’être frottées au réel pour exister, quitte à le débusquer derrière l’épaisseur des murs. »
Au début de l’année 2015, elle a mené un travail auprès des adolescents hospitalisés en pédopsychiatrie à l’Institut mutualiste de Montsouris. Elle a cherché à transmettre à ses élèves sa perception des choses. Fruit de cette expérience unique, l'exposition « Des ombres d’Alice au vestibule des pommes » se visite à l'hôpital du 8 octobre au 8 janvier 2016, dans le hall, le couloir des visiteurs et le hall du département de psychiatrie.

Pour découvrir les œuvres de Cécile Raynal

« Des ombres d’Alice au vestibule des pommes », à l'Institut Mutualiste Montsouris, 42 boulevard Jourdan, Paris 14e.
Du 8 octobre 2015 au 8 janvier 2016.
Ouvert en libre accès, tous les jours de 9h à 20h, dans le hall de l’hôpital, le couloir des visiteurs et le hall du département de psychiatrie.

 Cécile Raynal est représentée par la galerie d’art en ligne Artistics.com
Sculpture de Cécile Raynal © DR
Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #84 BÂTIR
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Des ombres d’Alice au vestibule des pommes à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.