Fermer
Philippine Robert
Recommandation | 7 nov.
4 mn
Décidément, Picasso est plus que jamais dans le vent. En plus d'une exposition au Grand Palais (« Picasso.mania » du 7 octobre au 29 février), et de la sortie de deux ouvrages (Dans l’ombre de Picasso, de Dominique Sassi, et Picasso et Paris. Balades sur les pas de l'artiste, de Guillaume Robin), cet automne, le Musée Picasso vient d'inaugurer un nouveau lieu en l'honneur du Maître : une librairie boutique, qui fait face à l'hôtel particulier abritant une grande partie de ses œuvres, au 4 rue de Thorigny, dans le 4e arrondissement.
Le fait qu'une rue sépare les deux lieux n'a pas été choisi par hasard. « La volonté était d'être hors-les-murs pour toucher un plus large public que celui des visiteurs du musée. Il s'agit d'une véritable boutique du Marais », explique Nathalie Dubrulle, conseillère artistique pour la direction commerciale et marketing. Surtout que cet endroit, où le parquet à peine ciré côtoie des poutres apparentes, est bien plus qu'une boutique de musée. Très peu de produits dérivés sont présentés sur les étagères en bois et en métal de la librairie boutique. « Le but est de retrouver l'ambiance de l'atelier de Picasso avec des objets de créateurs qui s'inspirent de l'œuvre du peintre et qui seront régulièrement renouvelés », poursuit Nathalie Dubrulle.
« Le but est de retrouver l'ambiance de l'atelier de Picasso avec des objets de créateurs qui s'inspirent de l'œuvre du peintre et qui seront régulièrement renouvelés »
Boutique librairie du musée Picasso © Yann Audino
Des céramiques peintes par Christian Lacroix, des créations en fil de fer de Valentine Herrenschmidt ou des bijoux d'Eloïse Fiorentino : s'ils n'ont pas tous été créés spécifiquement pour cette boutique, les objets en vente ont tous un lien avec l'œuvre de Picasso, qu'il s'agisse de la couleur, du style ou des matériaux. « On retrouve dans nos pichets le même esprit méditerranéen », décrit Monique Buffile, céramiste à Aix-en-Provence. Quant à la collection pour la table de Sarah Lavoine, elle reprend également ces « couleurs du soleil » qu'affectionnait tant le Maître. Ses bougies poursuivent ce travail évocatif, à travers des odeurs de figue et de lin, qui rappellent le Sud et l'atelier du peintre. Les admirateurs du peintre et les amoureux des beaux objets feront à coup sûr de belles découvertes.
Boutique librairie du musée Picasso © Yann Audino
Boutique librairie du musée Picasso © Yann Audino
Boutique librairie du musée Picasso © Yann Audino
Crédits photo : Yann Audino
Partager :
S'y rendre
Article paru dans le numéro #86 GRAINE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Picasso inspire toujours à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.