Fermer

En 2015 l'architecture est New Age
Un cru 2015 très spirituel au World Architecture Festival à Singapour, parmi 338 projets en compétition.

Raphaëlle Choël
News | 22 nov.
6 mn
Petits bijoux ou projets d’envergure, lieux de vie, d’échange ou de prière ; matériaux en perpétuelle évolution, idées qui se déclinent en verre, béton fibré, bois précieux, terre cuite ou espaces verts… Pluris a assisté au World Architecture Festival, qui se tenait à Singapour du 4 au 6 novembre. 338 projets en provenance de 46 pays étaient en compétition. Morceaux choisis.
Grotto Sauna, Lac Huron au Canada - Agence Partisans © DR
Premier coup de cœur pour un projet cocooning de l’agence Partisans, le Grotto Sauna, perché sur la frange nord-est d’une île du Lac Huron au Canada. Inspiré par une grotto italienne, sorte de caverne secrète remplie d’eau, à la manière de Capri, le sauna au design expérimental, et dans un esprit troglodyte, associe savoir-faire traditionnel et développement durable via l’utilisation de logiciels et d’autres technologies de pointe. L’extérieur très sobre, réalisé en bois de cèdre calciné préparé selon la méthode traditionnelle japonaise Shou Sugi Ban, donne l’illusion que le bâtiment a toujours fait partie du décor, un hommage poétique aux paysages nordiques.
El Salvador: Capilla Cardedeu, Lago de Coatepeque - EMC Arquitectura © Tom Arban
Ribbon Chapel - Hiroshi Nakamura & NAP © DR

Prier au bord d’un lac

Telle une boîte dont on aurait sectionné les extrémités, la chapelle Cardedeu réalisée par EMC Arquitectura est nichée dans les montagnes du Lac Coalepeque, à El Salvador. Cet espace en béton n’offre pour seul mobilier que quelques bancs d’église et un autel, qui semble flotter et se réfléchir à l’infini sur le lac attenant. Jouant avec l’alternance de plaines et de terrains pentus, la nature est ici sublimée en défi pour un projet atypique intégrant une chapelle, un restaurant et un hôtel, le tout pensé autour du lac. Après la boîte, le ruban, avec la romantique Ribbon Chapel japonaise destinée à la célébration des mariages. Présenté par l’architecte Hiroshi Nakamura et NAP, l’œuvre est située sur le terrain d’un resort hôtelier. Elle propose une belle hauteur de plafond. Telle une sirène, la mariée se laisse désirer en s’élevant à travers la double spirale formée de deux escaliers aux accès multiples, qui se rejoignent pour ne faire plus qu’un. Un symbole fort qui répond parfaitement à la vocation du lieu. Au sommet, un point d’observation avec vue imprenable sur la mer intérieure de Seto.
Qatar Facility of Islamic Studies Qatar - The Qatar Foundation et Mangera Yvars Architects © DR
Les jurés ont aussi retenu la Faculté d’études islamiques du Qatar, présentée par The Qatar Foundation et Mangera Yvars Architects. Pensé comme un espace dédié à la recherche et aux débats autour de l’Islam, le projet repousse les frontières de l’architecture islamique traditionnelle. Les architectes mettent en scène minarets, panneaux immaculés et scintillants, calligraphie et éléments géométriques qui réinterprètent le design traditionnel islamique, tout en célébrant la beauté de son héritage architectural. Ouvert sur le monde, chaque espace intérieur de ce bâtiment aux faux airs d’oiseau propose une vue ou un accès aux jardins.
The Interlace Singapour - Agence OMA/Buro Ole Sheeren © DR

World Building of the Year

The Interlace à Singapour, un ensemble résidentiel présenté à la façon Lego autour d’une succession de piscines, a été élu « World Building of the Year » de l’année 2015. Conçu par l’agence OMA/Buro Ole Sheeren, le projet offre une approche radicalement différente de l’art de vivre contemporain sous les tropiques. Loin des codes habituels des logements de la Cité-État (condominiums aux tours majestueuses, maisons individuelles, black & white ou shophouses), The Interlace intègre les lieux de vie dans un environnement naturel autour d’un projet dominé par le vertical. 31 blocs d’appartements de six étages sur 70 m de long, sortes des briques hexagonales, entourent huit majestueuses cours intérieures. Enchevêtrée dans la succession de jardins et d’espaces extérieurs publics et privés, la vie communautaire dans un village est ici repensée avec un parti pris original.
Après Barcelone et Singapour, les amateurs d’architecture se donnent rendez-vous en 2016 à Berlin !
Pour découvrir les autres projets sélectionnés du World Architecture Festival.
Crédits photo : Tom Arban, DR
Partager :
Article paru dans le numéro #88 POUSSES
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
En 2015 l'architecture est New Age à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.