Fermer
Orianne Vialo
Recommandation | 29 nov. , mis à jour le 10 janvier
8 mn

9 nouvelles façons de s'éclater sur la neige
Ski alpin, ski nordique, snowboard ? Vus et archi vus. Il existe plein d'autres façons de dévaler les pistes.

9 nouvelles façons de dévaler les pentes cet hiver - Snow Bike © DR
9 nouvelles façons de dévaler les pentes cet hiver - Chiens de traineau  © DR
9 nouvelles façons de dévaler les pentes cet hiver - luge © DR
9 nouvelles façons de dévaler les pentes cet hiver © DR
Le ski alpin, le ski nordique, le snowboard ? Vu et archi vu. Désormais, la destination neige propose des disciplines toutes plus riches en adrénaline les unes que les autres. Alors cet hiver, rayez de votre liste vos anciennes habitudes et essayez-vous à ces nouveaux sports de neige.

Le snow bike

Comme son nom l’indique, le snow bike est un VTT utilisable sur la neige grâce à ses larges pneus et jantes. La discipline du même nom, inventée il y a près de 10 ans en Amérique du Nord, ne cesse de gagner en popularité dans nos contrées, à tel point que la deuxième édition du Snow Bike Festival, le premier du genre en Europe, se tiendra à Gstaad, en Suisse, du 22 au 24 janvier 2016. Au programme de cette édition : la journée Fun Ride, dédiée à la course ; l’Eliminator Night Race, qui mettra en compétition des bikers une fois la nuit tombée ; et une épreuve en trois étapes pour corser un peu la compétition. Par ailleurs, les amateurs de ce sport extrême pourront également assister à une exposition de VTT et de Fatbike, ainsi qu’à des démonstrations et à des animations variées.

 Où pédaler dans la neige ? À Gstaad, et ses 220 km de pistes dédiées aux sportifs en tous genres ; à Tignes, en Savoie.

Les cascades de glace

Pousser sur ses jambes pour se hisser au sommet d’un rocher de glace, voici la toute dernière façon de pratiquer l’escalade, version hiver. La remontée des cascades de glace s’annonce musclée mais l’effort en vaut largement la peine. Imaginez-vous perché en altitude, surplombant un paysage à couper le souffle recouvert d’une pellicule blanche. Dans l’immensité silencieuse de la montagne, vous percevrez le bruissement timide de la cascade.

 Où donner son premier coup de piolet ? Dans le Pays des Écrins, Hautes-Alpes ; à la cascade Notre-Dame, aux Contamines-Montjoie ; dans la vallée de Trient, en Suisse.
9 nouvelles façons de dévaler les pentes cet hiver © DR

La course à pied

Grimper, économiser son souffle, surmonter les obstacles fait partie des contraintes du trail en montagne. En hiver cependant, ce sont d’autres consignes qu’il faut observer avant de se lancer dans les parcours accidentés et à forts dénivelés des montagnes. Il faut composer avec le froid, apprendre à courir dans la neige et sur la glace, faire attention à ne pas s’enfoncer dans la poudreuse... Néanmoins le jeu en vaut la chandelle car de magnifiques paysages attendent les coureurs qui parviennent au sommet des cimes.

 Où s'enfoncer dans la poudreuse ? Partout où elle est bonne !

Le speed riding

Comme son nom l’indique, le speed riding allie vol et glisse au travers d’un mélange entre le parapente et le ski. Avant de se lancer sur les pistes enneigées, le sportif est équipé d’une voile de petite envergure, d’une sellette et d’une paire de ski. Une fois dans la descente, il peut alors s’amuser avec le relief en alternant temps de glisse et temps de vol. En plus d’être un sport où la rapidité prime, le caractère ludique de la discipline est accru grâce au survol d’endroits souvent inaccessibles à ski. De quoi motiver tous les passionnés de sports de glisse à enfiler leur combinaison pour s’essayer au speed riding dès cet hiver.

 Où voler et glisser en même temps ? À la Clusaz Manigod, à deux pas d’Annecy ; à Tignes, en Savoie. En Suisse, il faut avoir une licence de vol libre pour pratiquer seul le speed riding, qu'on peut obtenir avec un instructeur à Morgins, par exemple.

Le splitboard

À mi-chemin entre la pratique du ski et du snowboard, cette planche permet d’allier les deux pratiques en se divisant en deux quand vous souhaitez passer en mode ski ou au contraire, en s’associant si vous préférez faire une descente en snowboard. Très demandé depuis quelques temps pour son côté pratique, le splitboard est également équipé de peaux de phoques afin d'éviter de passer par la case remontée mécanique.

 Où commander un splitboard ? Ici ou là.
Gstaad © DR

Le snowkite

Vous connaissiez le kitesurf, sport de glisse très en vogue l’été. Depuis quelques temps, la pratique a fait son apparition dans les montagnes, troquant son nom pour celui de snowkite. Le principe reste le même, à la différence près que la planche est remplacée par des skis ou un snowboard, et qu’il n’est pas nécessaire qu’il vente fort.

 Où se faire tirer par un cerf-volant ? À Val-Cenis, en Haute Maurienne ; au Corbier, au cœur du domaine des Sybelles, en Maurienne ; à Champéry, dans le domaine des Portes du Soleil, en Suisse.

L’airboard

Avec ses allures de luge gonflable XXL, l’airboard permet aux amateurs de sensations fortes de dévaler les pistes enneigées. Pour le diriger, rien de plus simple : il suffit de faire jouer le poids du corps en se positionnant d’un côté ou de l’autre pour changer de direction.

 Où dévaler les pentes sur un gros coussin gonflable ? À Peyragudes, dans les Pyrénées ; à la Plagne, en Savoie ; au sentier de luge enneigé de Prui–Ftan, en Suisse.

Le noboard

Équipement minimaliste, sensations fortes garanties. Le noboard n’est rien d’autre qu’une simple blanche de snowboard sans fixation. Comparable à un skate sans roulettes, il n’est pas nécessaire d’être un pro de la glisse pour s’aventurer sur des pistes bleues ou vertes. Devenu populaire au Canada, il convient parfaitement aux personnes qui souhaitent s’amuser en famille ou entre amis.

 Où commander un noboard ? Ici ou là.

Le ruisseling

On laisse trop souvent de côté, à tort, les ruisseaux et les torrents dans les sports d’hiver. Pourtant, le ruisseling est une activité tout à fait indiquée pour les amateurs d’activités sportives intenses. Cette randonnée d’un nouveau genre consiste à remonter les torrents gelés à l’aide de crampons, de piolets de traction et de casques. La pratique est ouverte aux débutants, mais il est préférable d'avoir un peu d'entraînement, d’être accompagné d’un guide pour les novices, et surtout d’être en bonne condition physique.
 Où descendre des torrents gelés ? À la cascade Notre-Dame, aux Contamines-Montjoie ; à Val-Cenis, en Haute-Maurienne ; aux Diablerets, en Suisse.
9 nouvelles façons de dévaler les pentes cet hiver - Montgolfière © DR
Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #89 CLIMAX
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
9 nouvelles façons de s'éclater sur la neige à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.