Fermer
Sophie Colin
Recommandation | 6 déc.
5 mn

Des secrets qui font la différence
Le Mandarin Oriental, Milan, c'est une alchimie entre le service raffiné à l’orientale, un sens certain de l’hospitalité, et un design inspiré de la culture locale.

Mandarin Oriental Milan © DR
Lobby du Mandarin Oriental Milan © DR
Lobby du Mandarin Oriental Milan © DR
Spa du Mandarin Oriental Milan © DR
Chambre du Mandarin Oriental Milan © DR
De Paris à Milan, je continue d’explorer l’univers du Mandarin Oriental. Rue Saint-Honoré, Philippe Lebœuf m’a révélé quelques secrets « qui font la différence ». Cette manière de créer l’émotion autour du service, version luxe, et de consacrer au client du temps et de l’attention. En arrivant via Andegari, je retrouve l’alchimie entre l’Orient et la ville dans laquelle je me trouve, Milan. Paris ne ressemble pas à Milan, qui n’entend pas non plus imiter Hong Kong. Ce trait d’union entre l’Orient et l’âme spécifique d’une ville est l’une des signatures du Groupe Mandarin Oriental. Je le perçois dès que je pousse la porte de l’ancien palais italien.
Plat du Restaurant gastronomique du Mandarin Oriental Milan Seta © Sophie Colin
Sa façade sans fioritures fait écho à la sobriété des Milanais. Ce n’est qu’une fois le seuil franchi que j’aperçois la cour intérieure autour de laquelle l’hôtel s’organise. Le hall a été conçu pour donner au visiteur le sentiment de rentrer à la maison. Cette recherche de l’intimité se prolonge dans l’agencement de l’espace. Mobilier et couleurs se succèdent au gré de pièces ou de coins dont les proportions contribuent à diffuser cette impression cosy. Plus loin, la dolce vita s’anime autour du bar, rappelant la vie grouillante des piazzas italiennes. L’architecte Antonio Citterio avait carte blanche pour faire de cet hôtel un bijou dont l’écrin était Milan.

Service raffiné, sens de l’hospitalité, design inspiré

Je m’imprègne de l’identité olfactive et sonore des lieux. La fragrance subtile des bougies Fornazetti se mêle à une ambiance feutrée le jour, lounge club à la tombée de la nuit, pour se poursuivre sur des notes plus rythmées. Le Mandarin Oriental est une alchimie permanente entre le service raffiné à l’orientale, un sens certain de l’hospitalité, et un design inspiré de la culture locale. L’expérience du sur mesure est relayée dans le choix des matériaux, du marbre à la soie, la sensibilité du personnel, la personnalisation des soins du spa, l’exigence dans le confort des chambres. Et, bien sûr, dans l’excellence de la cuisine.
Plat du Restaurant gastronomique du Mandarin Oriental Milan Seta © Sophie Colin
Parfait à la réglisse avec feuilles de tabac et crème de café
Le chef Antonio Guida me fait visiter son fief et me présente sa brigade. Toute la partie restauration de l’hôtel est entre ses mains, dont le restaurant gastronomique Seta qui vient de recevoir sa première étoile Michelin. Formé par Pierre Gagnaire, c’est au Pellicano, en Toscane, qu’il décrocha ses deux étoiles Michelin. S’il a accepté de se lancer dans l’aventure du Mandarin, Milan, c’est accompagné de ses deux complices, Federico Dell’Omarino, son sous-chef, et Nicola Di Lena, son chef pâtissier. Antonio a quelques plats signature : son risotto à l’encre de seiche au pesto et curcuma, et son parfait au réglisse orné de feuilles de tabac et nimbé d’une sauce au café, sont un ravissement tant pour l’œil que pour le palais. Antonio s’inspire de ses nombreux voyages pour exalter ses recettes. Des produits d’Asie, il aime le gingembre, le citron vert, les épices. Il se renouvelle aussi pour surprendre le client et motiver sa troupe. « Montez les escaliers », leur recommande-t-il chaque jour pour être créatifs et toujours se surpasser. C’est la clé qui ouvre toutes les portes de la maison milanaise du Mandarin Oriental.
Brigade du restaurant Seta rassemblée autour du chef Antonio Guida © Sophie Colin
Cuisine du restaurant Seta, Mandarin Oriental Milan © Sophie Colin
Cuisine du restaurant Seta, Mandarin Oriental Milan © Sophie Colin
Bar du Mandarin Oriental Milan © Sophie Colin
Crédits photo : Sophie Colin, DR
Partager :
La grande table de l'hôtel
Mandarin Oriental Milan
Via Andegari, 9
20121 Milan - Italie
Article paru dans le numéro #90 ABYSSE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Des secrets qui font la différence à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.