Fermer
Sophie Colin
Galerie | 20 déc.
6 mn
Dans le travail du diamant, la Haute Joaillerie atteint des sommets de pureté et de savoir-faire, comparables aux exploits des alpinistes en haute montagne.  © Pluris Benjamin Henon
L’ascension des plus grands sommets relève de l’exploit, de l’exceptionnel et du spectaculaire. Les conquérir est un défi pour l’homme.
Du haut de 6 856 m, l’Ama Dablam se dresse au cœur de l’Himalaya,
dans la région du Khumbu Himal.
Une première cordée anglo-américano-néozélandaise s’est lancée dans l’aventure et a escaladé son arête sud-est en 1961. En 1979, une expédition française s’est attaquée à l’arête nord. La conquête de la haute montagne implique une exigence et un dépassement de soi, des qualités que la Haute Joaillerie atteint par sa créativité, son savoir-faire et la pureté de ses pierres précieuses. Cartier, Van Cleef & Arpels, Harry Winston et Chanel ont gravi l’Ama Dablam. Pour Pluris.


Bracelet Bindi et Bague Trinity Ruban solitaire platine, Cartier © Pluris Benjamin Henon
L’allure diamant chez Cartier
Bracelet Bindi en platine serti de 1791 diamants pour un total de 46 carats. Prix sur demande.
Bague Trinity Ruban solitaire platine 950/1000 serti d’un diamant taille brillant de 1,50 carats et pavé de diamants taille brillant. Prix sur demande.

Cartier sculpte le diamant depuis plus de 160 ans. Par des jeux de volume et de lumière, « l’allure diamant chez Cartier » s’impose magistralement. C’est un porté, une figure. Le travail d’une pièce de Haute Joaillerie peut exiger 3 000 heures de travail. Il implique d’avoir au moins dix ans d’expérience dans ce métier.


Collier Snowflake et Bracelet Snowflake, Van Cleef & Arpels © Pluris Benjamin Henon
L’esprit moderne de Van Cleef & Arpels
Collier Snowflake : platine, 367 diamants ronds de 30,99 carats. Prix sur demande.
Bracelet Snowflake : platine, 195 diamants ronds de 21,5 carats. Prix sur demande.

Van Cleef & Arpels a imaginé la collection Haute Joaillerie Blanche en s’inspirant de la période blanche des Arts Décoratifs. L’esprit moderne de ce courant se retrouve dans les lignes géométriques des créations. Snowflake et ses diamants ronds font des cercles un motif à explorer. La modernité est un défi pour la créativité.


Bracelet et bague « Attirante », collection Talismans de Chanel © Pluris Benjamin Henon
Bracelet et bague « Attirante », collection Talismans de Chanel
Les collections Talismans de Chanel
Bracelet « Attirante » (Collection Talismans de Chanel) en or blanc 18K serti d’un diamant taille brillant de 1 carat, 4 diamants taille poire pour 1 carat, 12 diamants taille carré pour 1,3 carat, 24 diamants taille baguette pour 3,1 carats et 347 diamants taille brillant pour 8,4 carats. Prix sur demande.
Bague « Attirante » (Collection Talismans de Chanel) en or blanc 18K serti d’un diamant taille brillant de 1 carat, 4 diamants taille poire pour 1 carat, 12 diamants taille baguette pour 1,2 carat, 12 diamants taille carré pour 1,1 carat et 285 diamants taille brillant pour 2,9 carats. Prix sur demande.
Motifs d'oreilles « Soleil » (Collection 1932) en or blanc 18K serti de 796 diamants taille brillant pour 3,9 carats et 16 diamants jaunes taille brillant. Prix sur demande.

Solaires et magnétiques, les Collections 1932 et Talismans de Chanel sont à l’image de Gabrielle Chanel, née sous le signe du lion. Cette force de caractère et cette séduction s’expriment dans le travail du diamant. La forme quadrilobe de la bague et du bracelet donne tout son sens à la recherche du volume. Les boucles d’oreilles, en traitant le diamant graphiquement, en font exploser la lumière et l’éclat.


Collier diamant Secret Combination, Harry Winston  © Pluris Benjamin Henon
Les combinaisons secrètes de Harry Winston
Collier diamant Secret Combination : 568 diamants taille marquise, émeraude carrée et brillant, pour un poids total approximatif de 115,90 carats, monture en platine. Les différentes parties du collier ne peuvent être vendues séparément.
Prix sur demande.

L’exploit de la Haute Joaillerie est de nourrir les fantasmes. Avec Secret Combination, Harry Winston garde une part de mystère en créant un collier à combinaisons multiples. Composé de sept rangs de diamants désolidarisables, il peut se porter de sept manières différentes. La Haute Joaillerie n’est jamais aussi attirante que quand elle est imprévisible, imaginative et multiple.


Photographie : Benjamin Henon
Stylisme : Valentine Mazel
Assistante : Sophie Mey Dalbi


Crédits photo : Pluris Benjamin Henon
Partager :
Article paru dans le numéro #92 HOTTE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
L’ascension du diamant à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.