Fermer
Emmanuel Brousse
News | 10 janvier
5 mn

Feu d'artifice d'innovations
Les objets connectés qui ont envahi le Consumer Electronic Show promettent de bouleverser les sens.

Les objets connectés qui ont envahi le Consumer Electronic Show promettent de bouleverser les sens. © DR
C’est le rituel de début d’année des technophiles du monde entier. Ils ont les yeux rivés sur Las Vegas, où se tient le Consumer Electronic Show (CES), l'un des plus grands salons consacrés à la high tech et à la technologie.
Dans les travées du CES, on ne croise ni geeks, ni familles s’ébaubissant devant les technologies du futur. Réservé aux médias et aux industriels, le CES est un salon entièrement professionnel. Ce qui n'empêche pas les heureux élus de s'émerveiller comme des enfants devant un stylo qui retranscrit l'écriture manuelle directement sur un logiciel de traitement de texte, par exemple.
Réalité virtuelle Oculus Rift  © DR
Cette année, les grandes stars du salon sont les casques de réalité virtuelle. Les visiteurs ont parfois patienté des heures avant de s'immerger dans des mondes virtuels. Lancé en 2012 après une campagne kickstarter, l'Oculus Rift effectuait son dernier tour de piste avant son lancement commercial (les précommandes débutent aujourd'hui). Mais la concurrence sera rude car il faudra également compter avec le Playstation VR et le HTC Vive Pre. Ce dernier, dont la sortie avait été reculée pour intégrer une caméra frontale permettant d'intégrer des éléments « réels » dans une interface virtuelle, a fait forte impression. Les visiteurs ayant pu l'essayer ont ainsi eu l'occasion de revivre les derniers mètres de l'escalade de l'Everest, le froid et les engelures en moins.
Autre produit à l'honneur cette année : la télévision. Outre l'apparition des premiers écrans en définition 8K, le CES a été l'occasion pour la firme LG de surprendre le public avec un écran utilisant la technologie OLED et pouvant être roulé comme un tapis. Le constructeur sud-coréen a également présenté un écran plus classique d'une épaisseur de 2,57 mm à peine. Une vraie démonstration de force pour LG qui peut se vanter d'être le seul à avoir réussi pour l'instant à produire à l'échelle industrielle des écrans OLED.
Ecran LG de technologie OLED pouvant être roulé comme un tapis © DR
La délégation française, elle, s’est fait remarquer en proposant des produits aussi divers que des ceintures connectées qui se desserrent après les repas ou des patins à roulettes motorisés. L'entreprise Parrot, bien connue pour ses casques connectés et ses drones à hélices, s'est particulièrement illustrée avec le Disco, un nouveau type de drone en forme d'aile volante. Muni d'une caméra de 14 millions de pixels, ce nouveau joujou propose un retour automatique en cas de perte de signal ou de faible batterie ainsi que la possibilité de commander la bête par tablette. Dans un tout autre registre, Parrot a également annoncé un pot de fleurs connecté pour gérer très précisément l'alimentation en eau et en nutriments des plantes.
Disco nouveau drone à aile volante présenté par Parrot © DR
Ce gadget est symptomatique de l'explosion des objets connectés, l'autre tendance de l'année. Au détour des stands, on tombe sur des thermomètres connectés ou des frigos à écrans tactiles qui proposent d'afficher ses stocks ou qui rédigent des listes de courses. Sans doute un avant-goût de la maison du futur où les smartphones contrôleront aussi bien les stores électriques que l'arrosage des plantes.
Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #93 START ME UP
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Feu d'artifice d'innovations à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.