Fermer
Emmanuel Brousse
News | 7 février
5 mn
Si en matière de gratte-ciel, les projets les plus fous se trouvent dans les pays du Golfe, la Chine écrase la concurrence quand il s’agit du nombre. Les mégalopoles chinoises se livrent une concurrence acharnée entre elles pour posséder le bâtiment le plus élevé, et chaque année, elles inaugurent des tours toujours plus hautes.
La riche ville de Dalian, au bord du golfe de Corée, verra naître deux tours géantes. La première, l'International Trade Center est réalisée par des architectes chinois et mesurera 370 mètres de haut. La seconde, la Eton Place Tower 1, s'inscrit dans un vaste complexe d'immeubles et culminera à 381 mètres. Ces deux géants vont rejoindre les onze gratte-ciel de la ville qui dépassent déjà les 200 mètres de haut.
Eton Place Dalian, Dalian © DR
Eton Place Dalian, Tower 1 - Dalian
À Wuhan, grande ville industrielle, la Center Tower se distinguera par ses façades arrondies. Un design présenté par les architectes chinois de l'agence ECADI comme inspiré par les coques de navires. Haute de 438 mètres, cette tour sera la plus haute de la ville et aura 88 étages, un nombre supposé porter bonheur.
La tour CTF Finance Center (tour Est), à Canton, comptera 111 étages pour 530 mètres. Réalisée par le cabinet d'architectes KPF (Kohn Petersen Fox) spécialisé dans les gratte-ciel, elle est jumelée avec la tour Ouest, un immeuble de 437 mètres achevé en 2010.
Tianjin, quatrième ville du pays, inaugurera la Goldin Finance 117, élaborée par les cabinets chinois P&T et ECADI et atteignant 597 mètres de haut. Surmontée d'une énorme structure en forme de diamant, la tour abritera des bureaux, des hôtels et comptera pas moins de 89 ascenseurs.
Pingan Finance Center, Shenzen © DR
Pingan Finance Center - Shenzen - KPF
Enfin, la plus haute tour de l'année verra le jour à Shenzen. Le Ping An Finance Center sera le plus grand immeuble de bureaux du monde et le quatrième gratte-ciel le plus haut derrière le Burj Khalifa de Dubai, la Shanghai Tower et la tour de l'horloge de la Mecque. Ce bâtiment démesuré ne mesurera « que » 599 mètres de haut, alors que le projet initial visait un immeuble de 660 mètres. Les ambitions de KPF, concepteur de l'immeuble, ont été revues à la baisse pour ne pas gêner le trafic aérien.
Avec l'inauguration de ces tours, la Chine accueillera à elle seule neuf des vingt plus hauts immeubles du monde et six des dix plus hautes constructions de l'année, les autres tours se partageant entre la Corée, les Emirats Arabes Unis et la Russie. Quant au titre de plus haute tour du monde, il reste encore détenue par la Burj Khalifa de Dubaï. Celle-ci ne devrait être détrônée qu’en 2020 par un autre gratte-ciel géant de la péninsule arabique : la Kingdom Tower de Djeddah, qui mesurera plus d'un kilomètre de haut.
KPF, Pingan Finance Center, Shenzen © DR
Pingan Finance Center - Shenzen - KPF
Goldin Finance 117, Tianjin, ECADI © DR
Goldin Finance 117 - Tianjin (ECADI)
KPF, CTF Finance Center, Canton, Guanzhou © DR
CTF Finance Center - Canton (Guangzhou) -KPF
Eton Place Dalian, Dalian © DR
Eton Place Dalian, Tower 1 - Dalian
Dalian international trade center © DR
Dalian international trade center
Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #97 SINGE DE FEU
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Démangeaisons célestes à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.