Fermer
Plur.is
À savoir | 14 février
3 mn

Seduzir
Comment le corps enregistre, occupe et définit l'espace : la question qui hante l'œuvre d'Helena Almeida, exposée au Musée du Jeu de Paume.

Pintura habitada [Peinture habitée] - Helena Almeida - Acrylique sur photographie, 46 x 50 cm. © Fundação de Serralves, Porto
Née en 1934 à Lisbonne, où elle vit et travaille, Helena Almeida a achevé un cursus en peinture au département des Beaux-Arts de l’Université de Lisbonne en 1955, exposant régulièrement depuis la fin des années 1960. Dès ses débuts, elle explore et remet en question les formes d’expression traditionnelles, la peinture en particulier, suivant un désir constant d’enfreindre l’espace délimité par le plan pictural.

Peu connue en France, Helena Almeida est considérée comme l’une des plus grandes artistes contemporaines portugaises. Sa longue carrière lui a permis de s’imposer comme l’une des figures majeures de la performance et de l’art conceptuel dès les années 1970, notamment par des participations aux grandes manifestations internationales telles que les Biennales de Venise de 1982 et de 2005.

L’exposition « Corpus » présente un ensemble d’œuvres – peinture, photographie, vidéo et dessin – réalisées par l’artiste des années 1960 à nos jours dans lesquelles le corps enregistre, occupe et définit l’espace. Elle a une dimension rétrospective, rassemblant les différentes phases du travail de l’artiste, depuis ses premières œuvres datant du milieu des années 1960 jusqu’à ses productions les plus récentes.

Corpus, Helena Almeida, au Musée du Jeu de Paume, jusqu’au 22 mai 2016.
Pintura habitada [Peinture habitée] - Helena Almeida - Photographie noir et blanc, acrylique, 40 x 30 cm. © Coll. Fernando d’Almeida
Pintura habitada [Peinture habitée]
Pintura habitada [Peinture habitée] - Helena Almeida - Acrylique sur photographie, 46 x 50 cm. © Fundação de Serralves, Porto
Pintura habitada [Peinture habitée]
Saída negra [Sortie noire] - Helena Almeida - Photographie noir et blanc (5 éléments), 71 × 48 cm (chaque) © Aníbal Lemos / Núcleo de Arte da Oliva Creative Factory, S. João da Madeira
Saída negra [Sortie noire]
Dentro de mim [À l’intérieur de moi] - Helena Almeida - Photographie noir et blanc, 185 × 122 cm. © Laura Castro Caldas et Paulo Cintra - FLAD, Lisbonne
Dentro de mim [À l’intérieur de moi]
Crédits photo : Laura Castro Caldas et Paulo Cintra - FLAD, Lisbonne, Fundação de Serralves, Porto, Coll. Fernando d’Almeida, Aníbal Lemos / Núcleo de Arte da Oliva Creative Factory, S. João da Madeira
Partager :
Bonnes adresses
Jeu de Paume
1 Place de la Concorde
75008 Paris - France

+33 1 47 03 12 50
Article paru dans le numéro #98 EXIT
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Seduzir à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.