Fermer
Orianne Vialo
Recommandation | 12 mars
3 mn

Nœuds pap et cols Claudine
Derrière la vitrine très sobre du Salon de Monsieur Jau, se cache une caverne d’Ali Baba charmante.

Boutique de Monsieur Jau, Paris © DR
À deux pas de la Gaîté Lyrique, la boutique de François Jau ne ressemble à nulle autre. Mobilier aux couleurs chatoyantes, boiseries ouvragées, articles multicolores, tout rappelle l’ambiance des vieux appartements parisiens.
Dans les rayonnages, pas de place pour les articles habituels, que tout le monde s’arrache ailleurs : le propriétaire des lieux met un point d’honneur à ne proposer que des produits Made in France, confectionnés en région parisienne et surtout à des tarifs défiant toute concurrence. Il a notamment sélectionné ceux de quatre jeunes créateurs triés sur le volet pour leur inventivité et leur originalité.
Côté vestimentaire et accessoires de mode, on retrouve les créations de Laurent Desgrange, tee-shirts pendus aux portants et nœuds papillons aux imprimés et aux couleurs hors normes accrochés au mannequin d’exposition de la boutique.
Boutique de Monsieur Jau, Paris © DR
Boutique de Monsieur Jau, Paris © DR
Boutique de Monsieur Jau, Paris © DR
Boutique de Monsieur Jau, Paris © DR
Boutique de Monsieur Jau, Paris © DR
Boutique de Monsieur Jau, Paris © DR
Boutique de Monsieur Jau, Paris © DR
Boutique de Monsieur Jau, Paris © DR
La créatrice Louise Motte, elle, s’est spécialisée dans les carrés de soie et de laine en édition limités, dans le respect des savoir-faire traditionnels français et italiens. Elle a notamment remis au goût du jour le col Claudine : en tissu ou en cuir, celui-ci se porte en collier plastron pour les femmes ou à la place de la cravate pour les hommes.
Loin de ne proposer que du prêt-à-porter, la boutique de Monsieur Jau propose également de découvrir les lessives osées d’Antoine. Aux senteurs de cèdre, santal, ambre, musc, patchoulis et même cuir, ces liquides hyper-concentrés sont très simples d’utilisation. Un seul bouchon suffirait pour laver 10 chemises, sans adoucissant.
Enfin, le Baigneur s’est donné pour mission de créer des soins bio issus de productions locales, dans le respect de l’environnement.
Pour ceux qui recherchent des articles produits localement, originaux et décalés, le salon de Monsieur Jau sera « The place to buy » en 2016.
Crédits photo : DR
Partager :
S'y rendre
12 passage du Ponceau
75002 Paris - France
Article paru dans le numéro #102 SIGNATURE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Nœuds pap et cols Claudine à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.