Fermer
Noémie Reyero
News | 6 mars
4 mn

Séoul, nouvelle étape pour les fashion victims
Les meilleurs stylistes du monde se pressent à Concept Korea, le grand rendez-vous de la mode coréenne.

Concept Korea © Concept Korea
Concept Korea, c’est un projet du gouvernement sud-coréen pour faire connaître la mode coréenne à la Fashion Week de New York. Si les créateurs des podiums de Corée ne sont pas familiers du public occidental, leur réputation n’est plus à faire auprès de l’avant-garde de la haute couture mondiale. Cette année, cinq maisons recevaient tous les honneurs : DBYD, Ordinary people, Kaal, Eisuktae, Yohanix et Jarret, dont les collections s’inspirent largement de la culture urbaine.
Sur le runway défilent des tenues masculines qui mixent les textures dans un style trendy et décomplexé : soie, coton, mais aussi tweed ou denim. La collection féminine, elle, dévoile une féminité post-moderne qui mêle esthétique minimaliste et inspirations androgynes. Une élégance qui puise ses influences dans les tenues traditionnelles asiatiques.
The Best Street Style From Seoul Fashion Week © Vogue  / Alex Finch
Hyeong Cheol, de Ordinary People, célèbre l'homme actif à travers le concept Active Maestro : « ‘Ordinary people’ évoque littéralement les gens ‘ordinaires’. Pourtant, en prêtant un regard plus attentif, on s'aperçoit que personne n'est réellement ordinaire. Les ‘autres’ ne sont pas un ensemble indistinct : chacun a sa petite spécificité. La marque ‘Ordinary People’ espère ainsi permettre à chacun de révéler au travers de ses vêtements cette petite touche personnelle », indique le site de Concept Korea.
La Hallyu (ou « vague coréenne ») ne se limite pas à insuffler une énergie novatrice aux tendances occidentales, elle introduit aussi des célébrités adulées du public coréen dans les plus grands défilés. Le show d'Alexander Wang, prescripteur des personnalités à suivre, a reçu à New York la superstar CL. Amie et muse du styliste Jérémy Scott (Moschino) et suivie par près de 4 millions d'abonnés, la chanteuse du groupe de K-Pop 2NE1 a récemment été consacrée « Star montante incontournable de la mode » par Vogue. L'artiste G-DRAGON, nouveau protégé de Karl Lagerfeld, a attiré à son tour les regards lors du dernier défilé Chanel au Grand Palais.
The Best Street Style From Seoul Fashion Week © Vogue  / Alex Finch
En Asie, Séoul est devenu le point névralgique du marché de la mode. Des maisons telles que PushButton ou Lucky Chouette ont su fidéliser une clientèle et leur influence s'étend désormais bien au delà des frontières du pays. Grâce à la popularité des séries télévisées où le placement de produits est monnaie courante, la mode coréenne s'exporte en Chine, au Japon et à Taïwan. L'apparition d'un bâton de rouge-à-lèvres YSL entre les doigts de l'actrice Gianna Chun, vedette du feuilleton Mon amour des étoiles, a par exemple démultiplié les ventes du produit dans toute l'Asie.
Attirées par la croissance du marché de la mode coréenne, les multinationales ont commencé à regarder vers l'Est. Après avoir exporté massivement la mode européenne et américaine vers l'Asie, la tendance est désormais d'intégrer les recettes qui fonctionnent à la stratégie globale des géants de la mode. Séoul va-t-elle bientôt faire de l'ombre à Paris, capitale de la mode mondiale ?
Concept Korea © Concept Korea
Crédits photo : Vogue / Alex Finch, Concept Korea
Partager :
Article paru dans le numéro #101 INTUITIFS
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Séoul, nouvelle étape pour les fashion victims à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.