Fermer
Pascal de Rauglaudre
Recommandation | 8 avril
5 mn

On l'a lu ça nous a plu
Quand la génération Y dirige, l'efficacité de l'inconscient, les larmes un truc de riches, le Kamasutra n'est pas un manuel de sexe.

The Luxury Of Tears © 1843 Magazine
 Que se passe-t-il quand la génération Y prend le pouvoir dans les entreprises ? « Elle réclame, elle est paresseuse, narcissique et accro aux médias sociaux. »
 Les pauvres et les petits commerces dépendent du cash. Un système monétaire sans cash risque d'enfermer la pauvreté et d'ouvrir la voie à des niveaux effrayants de surveillance.
 La conscience ne sert à rien dans la plupart des actes de la vie quotidienne. Plus nous la sollicitons, moins elle est efficace. Faisons confiance à notre inconscient : il a un pouvoir considérable.
 Faire des croquis est le moyen le plus rapide et le plus facile pour transformer des idées abstraites en solutions concrètes. Quand les idées se concrétisent, elles peuvent être jugées plus aisément par le reste de l'équipe.
 La vieille idée selon laquelle les habitants des pays développés refoulent leurs émotions n'a aucun fondement. Plus les sociétés s'enrichissent, plus elles pleurent. Les pauvres n'ont pas le temps.
 Le Kamasutra n'a jamais été conçu comme un manuel de positions sexuelles. Le texte historique indien précise qu'il s'agit de « libres fantaisies sur les possibilités sexuelles », qui doivent simplement nourrir l'inspiration.
Crédits photo : 1843 Magazine
Partager :
Article paru dans le numéro #106 SCALE UP
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
On l'a lu ça nous a plu à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.