Fermer
Emmanuel Brousse
À savoir | 1er mai
3 mn

Boulimie de partenariats
La stratégie bien planifiée de Richard Mille pour se forger une image dans le monde de l'horlogerie.

Richard Mille et Aston Martin © DR
Richard Mille avance vite. Très vite même. Fondée en 2001, la marque s'est propulsée en un temps record parmi les références du très haut de gamme horloger. Très logiquement pour une marque habituée à avancer à 300 à l'heure, c'est du sport et de la vitesse que Richard Mille tire son inspiration. Pour élaborer ses chronographes, le fabricant a pris l'industrie traditionnelle à contrepied en faisant appel à des sportifs de la course, de la voile, de la Formule 1... En travaillant en étroite collaboration avec des champions comme Sébastien Loeb, Rafael Nadal ou plus récemment Alexis Pinturault, l'horloger développe des pièces aux lignes extrêmement modernes laissant la part belle au métal poli et aux rouages apparents.
Mais de ces collaborations naissent aussi des choses plus inattendues. Adaptées au sport intensif et aux conditions extrêmes, les montres qui sortent des ateliers de Richard Mille incluent des fonctionnalités improbables comme une résistance aux accélérations G ou un bracelet scratch dédié au sport. Cette volonté de ne faire aucun compromis et de répondre coûte que coûte aux demandes des sportifs a permis à la marque de nouer en quelques années des partenariats nombreux et durables dans le monde du sport.
Richard Mille et Aston Martin © DR
Richard Mille et Aston Martin
Cette proximité fusionnelle avec le monde du sport et de la vitesse n'empêche pas Richard Mille de développer une gamme féminine qui conserve les codes et les spécificités de la marque. Quitte à produire des créations hybrides qui peuvent paraître déroutantes en mariant pierre précieuses, vis apparentes et bracelets en polyuréthane. Un parti-pris d'une rare audace et qui vaut à la marque d'avoir autant de fervents adorateurs que d'allergiques. Ce qui ne dérange pas l'horloger : « Nous sommes dans le très haut de gamme et nous tâchons de faire de chacun de nos produits un objet unique sans équivalent sur les plans technique et artistique. Il n'y a qu'en ne prenant pas de risque qu'on plaît à tout le monde. »
Richard Mille  © DR
Richard Mille  © DR
Richard Mille  © DR
Richard Mille  © DR
Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #109 ÉLECTROPOLIS
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Boulimie de partenariats à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.