Fermer
Laurent Dordet
Focus | 17 avril

Apprivoiser le marché du temps
Se tailler une place sur un marché où les marques sont déjà bien installées : le pari de La Montre Hermès.

La Montre Hermès  © DR
Hermès a débuté l’horlogerie en 1928 grâce à des collaborations avec d’autres manufactures horlogères. Elle s’est installée en Suisse en 1978 pour se rapprocher des savoir-faire et a commencé à travailler avec Vaucher Manufacture en 2003 puis a acquis 25% du capital-actions en 2006. C’est à partir de ce moment là que nous avons véritablement accéléré notre ambition.

C'est à la fois beaucoup et très peu. Beaucoup, parce que ça nous a laissé le temps d'acquérir un vrai savoir-faire mécanique et que notre processus de conception et de distribution est déjà bien en place. Mais l'horlogerie est un secteur à part où beaucoup de grands noms sont là depuis des décennies et où malgré le souci constant d'innovation, la tradition et l'expérience ont énormément de valeur.
La Montre Hermès / Assembling The Oscillating Weight © DR

La Montre Hermès / Assembling The Oscillating Weight

Pour s'insérer dans ce marché, Hermès a acquis la technique nécessaire pour se hisser au niveau des meilleurs et y a ajouté sa griffe et son univers.

Nous apportons une vision nouvelle sur l'horlogerie, en montrant que l'innovation peut passer par le mariage de savoir-faire d’exception. Je pense par exemple à l'émail ombrant qui est une technique bien connue mais qui n'avait jusque là pas été employée en horlogerie.

Là encore, le but est d'ouvrir la porte à des possibilités artistiques. Hermès a la vocation d'intégrer une vision à ses montres. C'est d'ailleurs ce que les artisans qui travaillent avec nous apprécient : le fait de pouvoir raconter une histoire Hermès. Bien que la technique reste au cœur de nos développements, nous y ajoutons la pointe de fantaisie, de légèreté et d'humour qui définissent notre marque.
Pour l'heure, notre place reste modeste sur ce marché mais le potentiel de croissance est grand. Les experts horlogers ont reconnu notre travail et nous avons été récompensés à travers des prix prestigieux. La maison Hermès soutient fortement le développement et a mis les moyens nécessaires pour que nous puissions devenir une branche de ce métier avec la même philosophie, la même exigence et la même qualité. Des projets ponctuels comme les bracelets pour Apple Watch, poussent de nouveaux publics à associer notre marque au Temps et à l'horlogerie et les incitent à venir pousser la porte de nos magasins pour découvrir nos gammes, notamment mécaniques.
Après avoir convaincu un public d’experts, il nous faut désormais transformer l'essai en séduisant un public d'amateurs éclairés prêts à acquérir nos produits. S'adapter et évoluer tout en conservant ses racines fait partie de la culture d'Hermès. Quand les chevaux ont laissé la place aux voitures, nous avons commencé à produire des sacs en continuant à produire de la sellerie et quand nous nous sommes lancés dans la soie, nous avons su attendre cinquante ans pour arriver tout en haut. Faire de même dans l'horlogerie semble une évidence. Et puis, ce serait bien un comble pour un horloger que d'avoir peur de prendre le temps...
Laurent Dordet
Pdg Hermès Horloger
Laurent Dordet est nommé Directeur général de la Montre Hermès en mars 2015. Il était précédemment à la tête de la division Maroquinerie Sellerie d’Hermès.

Lire également

Crédits photo : Johann Sauty, DR
Partager :
Article paru dans le numéro #107 VINYLE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Apprivoiser le marché du temps à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.