Fermer
Marc Puche
Focus | 6 avril
7 mn

« Une entreprise, ça doit vous transcender »
Il m'a fallu un moment pour réaliser que j'avais l'étoffe d'un entrepreneur.

Marc Puche, Aege Groupe © DR
Il m'a fallu un moment pour réaliser que j'avais l'étoffe d'un entrepreneur. J'ai commencé à travailler en tant que tailleur de pierre au sein des compagnons du devoir et ce n'est qu'après quelques années que je me suis aperçu qu'il me fallait autre chose qui aille au delà du travail manuel.
Une formidable rencontre m’a permis de franchir le cap. Il y a quinze ans je rencontre Pierre Guilhem, avec qui en 2003 je co-fonde Aege Groupe. C’est un hyperdiplômé qui avait une voie toute tracée et qui était destiné aux plus hautes fonctions. Tout nous séparait, tout nous divisait, Mais nous avions une véritable motivation d’« entreprendre nos vies ».

En associant deux personnalités à la fois complémentaires et antinomiques, nous avons finalement atteint rapidement un équilibre. Quand un de nous deux est en manque de motivation ou rencontre des difficultés, l'autre peut le suppléer et aborder le problème sous un autre angle.
Dès l’origine, nous avons eu la volonté de créer une entreprise de BTP différente, singulière, qui fonctionne sur le modèle d’un réseau de compétences complémentaires mises au service des clients. Nous savions que le marché de la rénovation énergétique des bâtiments était appelée à se développer rapidement pour répondre aux enjeux du développement durable. Ne voulant pas non plus dépendre des banques, nous décidons que tout sera fait sans emprunt. En 2003 nous créons Aege Groupe, 1er année 150 000€ de chiffre d'affaires . Aujourd’hui, AEGE Groupe c’est 50 M€ de CA, et nous avons pour ambition de doubler notre chiffre d’affaires sur les 5 prochaines années.

Savoir garder un cap

Ce succès, nous le devons principalement à notre idée de départ : des solutions ingénieuses, efficientes concrètes et de bon sens, réalisées au juste coût et dans le respect absolu des délais. Cette réussite repose sur l’association des savoir-faire fondamentaux et complémentaires de nos filiales. aege Groupe est un contractant général et l’interlocuteur unique du client. Nous fédérons l’ensemble des entreprises spécialisées dans les différents domaines (électricité, climatisation, aménagement, environnement) qui nous permettent de prendre en charge la totalité d’un projet, de la conception initiale à l’exécution et à la maintenance. C'est une démarche très anglo-saxonne qui répond à une vraie demande dans un secteur où les gens sont rarement satisfaits par la qualité, les prix et les délais. Je pense que si nous avons réussi à développer l'entreprise, c'est parce que nous avons su garder les yeux rivés sur ce cap, cette « boussole » en permanence.
Marc Puche, Aege Groupe © DR

Les compagnons du devoir

Pendant mes premières années en tant que patron, j'ai eu ce que certains appellent « le syndrome de l'autodidacte » en ne me sentant pas vraiment légitime au milieu de gens bardés de diplômes et tres techniques. Et puis avec le temps et l'habitude, j'ai cessé d'y prêter attention. Je suis capable de faire la distinction entre le savoir théorique et la connaissance pratique qu'on n'obtient que par l'expérience. Les deux sont complémentaires et n'ont pas à entrer en compétition.
Les compagnons m'ont aussi appris à respecter la valeur du travail et à ne pas perdre de vue l'importance des hommes derrière les résultats. Dans une entreprise, l'humain est toujours le plus difficile à gérer. C'est ce qui apporte à la fois les plus grandes joies et les plus grandes peines. Quand je vois un jeune qui trouve sa voie au sein de notre groupe, j'ai la sensation d'avoir créé quelque chose qui vient changer en bien la vie des gens et c'est sans doute ce qu'il y a de plus gratifiant en tant que patron.
Marc Puche, Aege Groupe © DR

L'importance du projet

Cela peut paraître un peu grandiloquent, mais je pense sincèrement que pour réussir il faut être « transcendé » par son projet. Plutôt que de voir son travail comme un simple moyen de gagner de l'argent ou de s'occuper, il faut y voir un projet qui dépasse sa propre personne. Comme un artiste qui peint un tableau parce qu'il en ressent le besoin, un patron doit créer son entreprise pour faire naître quelque chose qui va au delà de lui même. Peut-être ai-je gardé ça de mes années passées comme tailleur de pierre mais j'aime bien l'image de la cathédrale qui exige de chaque artisan une perfection continue alors même qu'ils ne verront pas la fin du chantier de leur vivant. C'est l'exemple parfait d'une réalisation qui transcende ceux qui y travaillent.
Marc Puche
Co-gérant Groupe Aege
Marc Puche, autodidacte, aujourd'hui gérant de la société de BTP Aege Groupe était Compagnon tailleur de pierre. Travailleur acharné, il monte les échelons chez Minolta puis Canon avant de se lancer en 2003, à 39 ans, dans la création d'entreprise, et crée, avec un associé, AEGE GROUPE. Membre de Croissance Plus
Crédits photo : DR
Partager :
Fermer
« Une entreprise, ça doit vous transcender » à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.