Fermer
Paul Dupin de Saint Cyr
Recommandation | 4 avril
3 mn

Persée
Une grande tragédie baroque de Lully, dans une version de concert très réussie au Théâtre des Champs-Elysées.

Hélène Guilmette, Hervé Niquet, Mathias Vidal, Persée, Théâtre des Champs-Elysées © Julien Faugère, Eric Manas
Andromède, fille du roi et de la reine d'Éthiopie, est promise à Phinée. Mais elle brûle d'amour pour Persée, fils de Jupiter et Danaé. Celui-ci décide de vaincre la terrible Méduse afin de s'attirer la faveur d'Andromède. À son retour victorieux, il retrouve sa bien-aimée offerte en sacrifice pour apaiser la colère de Junon et Neptune, enchaînée à un rocher au milieu d'une mer en furie et menacée par un monstre de mer. Persée parvient à la délivrer à temps, mais Phinée, aveuglé par la jalousie, projette de tuer son rival. Averti par Mérope, amoureuse elle aussi du héros, Persée utilise la tête tranchée de Méduse pour pétrifier Phinée. Enfin, Persée et Andromède s'envolent dans les cieux pour devenir deux constellations.

Tel est l'argument de Persée, tragédie lyrique baroque composée en 1682 à la gloire de Louis XIV par Lully sur un livret de Quinault. Près d'un siècle plus tard, en 1770, elle avait été remaniée en une nouvelle version de quatre actes jouée au mariage de Marie-Antoinette et du futur Louis XVI. C'est celle qui a été interprétée au Théâtre des Champs-Élysées le 6 avril 2016 dans une version de concert.

Cette version contient de nouveaux chœurs, ballets, ritournelles et ariettes composés par des musiciens de la deuxième moitié du 18e siècle, et elle intègre des cors et clarinettes dans les parties anciennes. Les récitatifs sont amplifiés pour s'adapter au goût de l'époque.

Sous la direction fougueuse et énergique d'Hervé Niquet, le Concert Spirituel interprète cette tragédie avec efficacité, même si le dynamisme étouffe parfois les détails de la musique. Mathias Vidal, dans le rôle Persée, est un haute-contre parfait, Hélène Guilmette interprète une Andromède émouvante, Marie Kalinine joue Méduse avec beaucoup de conviction, mais c'est le rôle de Vénus, chanté par Chantal Santon-Jeffery, qui est le plus bouleversant. Une expérience esthétique d'exception, proposée par le Théâtre des Champs-Elysées.
Crédits photo : Julien Faugère, Eric Manas, Julien Faugère
Partager :
Bonnes adresses
15 Avenue Montaigne
75008 Paris - France
Fermer
Persée à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.