Fermer
Plur.is
À savoir | 25 sept.
4 mn

45 ans, l'âge de l'émancipation
Est-ce qu'on est foutu à plus de 45 ans ? Loin de là : les seniors n'ont jamais été aussi actifs, révèle une étude commandée par Facebook.

Est-ce qu'on est foutu à plus de 45 ans ? Loin de là : les seniors n'ont jamais été aussi actifs, révèle une étude commandée par Facebook. © DR
« Plus j'avance en âge, plus la vie me paraît merveilleuse », confiait un jour l'architecte Frank Lloyd Wright. Quand on vieillit alors qu'on continue de se sentir jeune, l'âge n'est finalement qu'un chiffre. En prenant de l'âge, les seniors ne montrent aucune volonté de décompresser. Au contraire : ils redécouvrent leurs passions, étanchent leur soif de découvertes et se lancent dans de nouveaux business.

Ce comportement se vérifie pour plus les 95 millions de personnes âgées de plus de 45 ans en France, en Italie et au Royaume-Uni. Ce groupe, qui représente environ 48 % de la population et possède 82 % de la richesse financière, se sent plus riche et plus sûr de lui qu'à aucun moment de son existence.

Pour étudier comment la technologie valorise les seniors (45 ans et plus), Facebook IQ a lancé une recherche multiphase, avec les experts du cabinet Sparkler, auprès de 2554 personnes âgées de 45 à 70 ans en France, en Italie et au Royaume-Uni, sur leur attitude face au vieillissement. Et pour bien faire apparaître les nuances entre générations, les enquêteurs ont aussi interrogés 452 Millennials (18-34 ans) et 464 membres de la génération X (35-44 ans).

Pour les plus de 45 ans, l'époque est celle de leur émancipation.

Les leçons à tirer pour le marketing

Les 45 ans et plus ont leurs propres projets et ambitions. Stimulés par les quatre éléments de l'empowerment (confiance, satisfaction, temps et argent), ils vivent leur vie au maximum. Les marques devraient refléter cet optimisme et ces aspirations en adaptant leur communication à cet état d'esprit plutôt qu'à ce groupe d'âge. Un storytelling inclusif, inspirationnel et visuel qui transcende l'âge parlera mieux aux plus de 45 ans pour lesquels l'âge ne signifie rien : c'est l'attitude qui compte.

Bien qu'ils soient plus nombreux et plus riches, les plus de 45 ans ont été largement négligés par le marketing. L'idée qu'ils dépensent peu, qu'ils résistent au changement et qu'ils sont ignorants en technologies ne tient pas la route. Ce groupe dépense déjà deux fois plus sur Internet aujourd'hui qu'il le faisait en 2007. Les marques devraient les encourager en leur offrant la permission de faire exactement ce qu'ils veulent.

Pour en savoir plus

L'étude commandée par Facebook : 45up: The Age of Empowerment
Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #124 MURMURES
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
45 ans, l'âge de l'émancipation à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.