Fermer
Raphaëlle Choël
Évasion | 30 avril
4 mn
Certains s’y voient déjà, sans attendre la soixantaine. La retraite est à la mode, et pas toujours telle qu’on l’imagine. Prise de recul, déprise technologique, temps pour soi, soins du corps ou marche méditative pour cheminer au long cours, il n'y a pas de règle : à chacun son heure et son œuvre.
Alila Hôte, Soori, Bali © DR

Bali : une digital detox pour mettre sa vie sur pause

Au programme : plage de sable fin et remise en forme dans un décor de rêve. À Bali les lieux qui offrent aux pèlerins une prise en charge complète se multiplient. Reclus et hors du temps, dans un espace aux contours minimalistes et épurés, Alila Soori accueille à l’ouest de l’île une coach qui, le temps d’un week-end, se donne pour mission de réduire stress et distractions inutiles afin d’apprendre à grandir et évoluer vers une meilleure intégration de la technologie au quotidien. Yoga, balades sur la plage, repas diététiques, soins de beauté et méditation en pleine conscience afin de ralentir le rythme, recharger les batteries et reconnecter avec l’essentiel. La promesse de faire la paix avec soi-même pour retrouver une relation saine avec la technologie.

 Retraite à Bali : Alila Hotels Évènements et pour réserver.
Hôtel Dhara Dhevi Chiang Mai, Thaïlande  © DR

Thaïlande : un back pain retreat pour soigner ses bobos

On peut tout aussi bien s’envoler vers Chiang Mai pour 3, 5, 7 ou 10 nuits, se refaire une santé et soigner ses maux autour d’une retraite qui garantit à ses fidèles de remédier à leurs douleurs dorsales. Au programme, cours de yoga, thérapies ciblées, Pottali Abhyanga et autres massages techniques, mais également des consultations spécialisées pour redonner à la colonne vertébrale sa jeunesse d’antan, tonifier les tissus endormis et regagner en force, flexibilité et tonus. Une retraite pour le corps, mais également pour l’esprit auquel on promet un regain d’énergie et de vitalité.

  Retraite en Thaïlande : Dhara Dhevi

Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur © DR
Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur © DR
Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur © DR
Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur © DR
Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur © DR
Bouddha de Thimphu / Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur © DR
Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur © DR
Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur © DR
Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur © DR

Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur

Mais la vraie retraite, celle où l'on se retire véritablement du monde, c’est au Bhoutan qu’on la trouve, un petit pays de 750 000 âmes entre la Chine et l’Inde, un temple où le temps s’arrête. Un peuple qui a remplacé le PIB par un indice de bonheur (Growth National Happiness), une contrée reculée sans publicité, sans tabac, ni feux de circulation. Le Bhoutan est à lui seul un pays de promesses, d’alternatives, de bonheur, d'une vie faite de joies simples en tout cas. Un modèle inspirant dont le succès repose sur quatre piliers : un gouvernement fiable et respecté, une intime proximité avec la nature, un immense respect de la culture et des traditions et, enfin, une économie qui vise à l’autosuffisance.
Le roi et le gouvernement mis en place depuis 2008 veillent au grain : il ne s’agit pas de galvauder la croissance, bien réelle, et de manquer aux principes fondateurs. Les visas touristiques sont délivrés avec parcimonie, on ne voyage qu’en présence d’un guide attitré et le gouvernement exige de prélever une partie des recettes des agences afin d’assurer l’éducation et les soins médicaux de son peuple. L’école et les hôpitaux sont gratuits pour tous.
Bhoutan : méditer et cheminer en silence avec sa Majesté le bonheur © DR
Un voyage au pays du bonheur commence par une excursion d’une journée vers le mythique Tiger’s Nest, à 3120 m d'altitude. Ce sont aussi d’épiques trajets en voiture sur l’unique route jonchée de rhododendrons et autres magnolias fleuris reliant l’est à l’ouest du pays. Autant de nuits en montagne sous la tente escortés par un guide, un cuisinier et un berger qui, tout en gérant la logistique du voyage en mastiquant leur noix d’areca enveloppée dans une feuille de bétel, permettent aux pèlerins de se remplir le cœur et les poumons de cette immensité mystique. Ici et ailleurs, les sourires et les pommettes rosies des habitants des montagnes se répondent en écho, tandis que les mains d’enfants rieurs se glissent dans celles des touristes de passage.
Temples majestueux à flanc de montagne, forts historiques de Paro ou de Punakha, Bouddha de Thimphu de 51 mètres de haut recouvert de feuilles d’or et contenant pas moins de 125 000 statuettes miniatures, offrande d'un milliardaire chinois… Le mécène aurait, dit-on, aperçu un Bouddha à travers les nuages lors d'un voyage en avion, qui aurait exigé ce geste de lui.
Une retraite au Bhoutan, c’est surtout un appel à l’Au-delà. Entre vallées contrastées de rizières et montagnes à couper le souffle, entre deux parties de fléchettes khuru, rouleaux de prières et stupas à n’en plus finir, un plat de chili cheese et quelques poignées de riz grillé, le pays se présente comme une invitation à se retrouver, se recentrer, se ressourcer, se dépasser et se reconnecter avec son essence. Une immersion en pleine nature, où sérénité, méditation, marche et plénitude soignent notre âme, et tellement plus encore…

 Retraite au Bhoutan : Himalayan Glacier (mail@himalayanglacier.com)
Crédits photo : DR
Partager :
Bonnes adresses
51/4 Moo 1, Chiang Mai-Sankampaeng Road
50000 Chiang Mai - Thaïlande

+66 (53) 888 888
Amrit Marga, Thamel
Kathmandu - Népal
Article paru dans le numéro #109 ÉLECTROPOLIS
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
La retraite en Asie, c'est très tendance à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.