Fermer
Sophie Colin
À savoir | 15 mai
6 mn

Your taylor is rich et vous êtes unique
Codes ultimes de l'élégance et faux pas à éviter : tout ce qu’il faut savoir sur le costume sur-mesure.

Camps de Luca, Costume Sur-Mesure depuis 1969 © DR
Vous rêvez d’être aussi élégant que Steve Mac Queen dans L' Affaire Thomas Crown avec son costume trois pièces. La version croisée de Humphrey Bogart dans Casablanca vous fait pâlir d’envie. Mais c’est peut-être le look so British et les princes de Galles de Charles qui reste pour vous le comble du raffinement. Dans tous les cas, vous voulez un costume sur-mesure. Voici quelques conseils pour leur voler la vedette.
Avant de vous habiller, le tailleur vous met à nu. Tout en prenant vos mesures et vous montrant des tissus, il va chercher, en toute discrétion, à vous connaître pour mieux conseiller. Car certes vous avez décidé de tirer un trait sur le prêt-à-porter, mais vous n’êtes peut-être pas à l’abri d’un faux pas. Un patron à votre taille est dessiné sur du papier Kraft puis reproduit sur le tissu que vous aurez choisi avant d’être coupé.
C’est là que le talent du tailleur fait merveille, en faisant ressortir les volumes et en trouvant les astuces qui sauront dissimuler les imperfections de votre morphologie. La question de savoir si, pour le pantalon, vous « portez à gauche ou à droite » réglée, et la pièce de vos rêves prend forme. La confection demande au minimum 80 heures de travail. La livraison, un mois et demi.
Camps de Luca, Costume Sur-Mesure depuis 1969 © DR
Il n’y a pas de sur-mesure sans quelques secrets de fabrication, que les maisons prestigieuses se transmettent de père en fils. Chez Camps de Luca, établi à Paris depuis 1969, Marc De Luca et ses fils Julien et Charles perpétuent la tradition d’un travail réalisé dans les règles de l’art : petit col et revers de veste avec cran en angle droit typique de l’Ecole parisienne, manches avec « toile cigarette » roulée en haut de l’épaule pour souligner la carrure, superposition de toile, plastron et crin de cheval renforçant la veste au niveau de l’épaule et de la poitrine pour mieux accompagner les mouvements, poche en forme de goutte à l’intérieur de la veste prévue à l’origine pour y glisser son briquet, pli large rabattu de la fente au dos de la veste pour mieux la cintrer et initiales du client sur la manche. Claude François, le Roi Hussein de Jordanie et le Shah d’Iran comptent parmi la clientèle illustre de la maison.
Qui dit sur-mesure dit laisser libre cours à sa fantaisie. Osez les doublures aux couleurs flashy ou imprimées Union Jack. Les carrés de soie Hermès pour tapisser l’intérieur de votre veste et les cols en cuir ou en croco. Testez les nouvelles matières : le bambou et les mélanges laine et soie. Vous voilà inventif et audacieux certes, mais gare aux dérapages ! Si vous êtes plus Hardy que Laurel, évitez les carreaux et tous les Prince de Galles qui grossissent effrontément. Les rayures, elles, sont à jamais associées aux gangsters et autre Al Capone de la Mafia marseillaise. Vous voilà prévenus. Quant aux pied-de-coq ou pied-de-poule, ils sont parfaits si vous voulez vous vieillir de vingt ans.
Camps de Luca, Costume Sur-Mesure depuis 1969 © DR
L’élégance est une affaire culturelle et les codes varient selon que vous êtes à Paris, à Londres… ou à Naples, plus marquée que Florence et Milan. Outre-Manche, on s’habille : le tail pour les courses de chevaux, le smoking pour l’opéra, l’habit pour les mariages et le frac pour les événements diplomatiques. God save the Queen et les vestes rigides très structurées. Même les tissus n’échappent pas au poids des conventions. Le style à l’italienne se veut plus souple et plus léger. La manche napolitaine, aérienne, est montée comme celle d’une chemise. Le chic français est un compromis entre les deux.
Derniers conseils : choisissez un costume à votre taille qui sied à votre teint. Regardez toujours le tissu à la lumière du jour car le néon est un crime de lèse-majesté. Touchez-le pour savoir s’il se froisse. Du synthétique ? Passez votre tour. Assurez-vous d’avoir les basiques : du gris, du bleu et de l’uni. Maintenant, c’est à vous de jouer !
Crédits photo : DR
Partager :
Bonnes adresses
16 rue de la Paix
75002 Paris - France

+33(0)142 65 42 15
Article paru dans le numéro #113 LA VIE EN 3D
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Your taylor is rich et vous êtes unique à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.