Fermer
Capucine Graby
Recommandation | 9 juillet
7 mn

Rio forever
À Casa Amarelo, le temps paraît suspendu.

La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
Nous voilà dans une maison jaune, originale, surprenante, nichée en plein cœur du quartier bohème de Santa Teresa à Rio de Janeiro. Etonnante car l’entrée dans la maison se fait d’abord par un long couloir et une montée dans un petit ascenseur de poche. Drôle d’endroit pour une rencontre.

La porte s’ouvre et on pénètre alors une atmosphère, celle d’une maison du début du 20esiècle, (construite en 1904 par un architecte européen) passée de mains en mains avant que Laurent Gélis n’en tombe amoureux. « En 2006, j’étais venu à Rio pour le Carnaval, je découvre à Santa Térésa un patrimoine de maisons sublimes, et cet écrin, 660 m2 avec une piscine. Personne ne m’a encouragé à acheter. Le quartier était dangereux à l’époque. J’ai pourtant ressenti quelque chose de très fort et j’ai sauté le pas pour créer un lieu qui soit une expérience de voyage. Un lieu pour ceux que j’appelle les nouveaux baroudeurs », s’enthousiasme celui qui vit aujourd’hui entre Paris et Rio.
Depuis, le quartier a bien changé. On dit de Santa Térésa que c’est un peu le Montmartre de Rio. Les petits restaurant et bistros tendance fleurissent à tous les coins de rue. Et Santa Teresa a gagné en sérénité, ce qui en fait un de plus beaux quartiers pour rester quelques jours.
Casa Amarelo, ce sont 3 étages et une terrasse qui donnent une dynamique aérienne et une sensation de légèreté. La marque Robert le Héros, qui a connu ses heures de gloire à Paris dans les années 2000 est omniprésente. Forcément : le propriétaire, Laurent Gélis, en est encore le directeur artistique.
De deux choses l’une : soit on connaît et on aime (déjà) ces tissus colorés résolument poétiques, soit on apprivoise la marque et on en tombe amoureux. Elle donne à la fois un ton, mais aussi une folle intimité à cette maison : on sent que le directeur artistique a mis toute sa patte avec bienveillance et audace.

La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
La Casa Amarelo offre une expérience exceptionnelle à Rio  © Casa Amarelo
Ici l’ambiance est cool. Sereine. Pas de surenchère niveau déco, à l’exception peut être des lampes Sarah Lavoine. On sent que les pièces ont été chinées à droite à gauche, que la maison respire, magnifiée par la lumière qui traverse les persiennes. Fleurs fraiches, musique douce, végétation luxuriante autour de la piscine…
Casa Amarelo ne se prend pas au sérieux. Respect des lieux, on fait vœu de silence avant de sortir apprécier cette ville déjantée et étourdissante. Cette ville qui autorise les extrêmes et permet de travailler son imaginaire. Rio, ce n’est pas uniquement la violence, la samba et le carnaval. Rio c’est aussi cette langueur qui devient un rythme de vie. C’est aussi cette insouciance, ces rires et le tutoiement de la liberté.
« Rio, c’est tout simplement un style de vie. Je ne pensais pas que cela existait sur terre. L’humain est au cœur de la société. Partout, les gens sont partants pour s’amuser comme s’ils avaient 4 ans. Il y a une joie de vivre, l’instant présent est joyeux. Au Brésil, les gens voient les autres. C’est une vraie société du vivre ensemble qui donne une humanité formidable. » Vous l’avez compris, Laurent Gélis est fou amoureux de Rio de Janeiro. Cette ville, il l’a dans la peau. Il est à la Casa Amarelo 10 jours par mois. Calez absolument votre séjour sur le sien !
Réservez cette adresse en un clic sur le Travel Store MyMoonSpots.
Capucine Graby
Journaliste animatrice auteur BFM Business
Capucine Graby a travaillé en radio (BFM Business), presse écrite (le Figaro) et télévision (I Télé - Canal +). Elle est aujourd'hui chroniqueuse sur BFM Business et sillonne la planète pour dénicher des adresses et des expériences exceptionnelles pour son travel store : MyMoonSpots.com

Lire également

Crédits photo : Casa Amarelo
Partager :
Article paru dans le numéro #119 SOLDES D'ÉTÉ
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Rio forever à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.