Fermer
Pascal de Rauglaudre
Recommandation | 5 juin
7 mn

Écoutez les beaux livres 2.0
Avec les premiers beaux livres numériques, enrichissez votre bibliothèque de contenus inédits, et elle vous suivra au bout du monde.

Extrait de Tour Paris 13, de Mehdi Ben Cheikh, Editions Albin Michel © DR
Extrait de Tour Paris 13, de Mehdi Ben Cheikh, Editions Albin Michel
« J’ai voulu recréer l'atmosphère de destruction du futur, mais tout de suite. » Cette déclaration du street artist Katre, on l'entend page 142 du livre Tour 13. Ailleurs dans le même livre, c’est Sébastien Preschoux, un autre street artist, qui se souvient en rigolant de l’état de l'appartement qu’il devait décorer : « Quand on est arrivé, il y avait la baignoire, le chiotte et sa cuvette avec des petits chats dessus, il fallait y penser ! » Tous deux ont participé au fameux happening artistique avant la démolition de la Tour 13, dans le 13e arrondissement de Paris.
Dans le livre Frida Kahlo par Gisèle Freund, on peut voir un film en couleur inédit, tourné par Gisèle Freund elle-même, et montrant Diego Rivera en train de travailler, en 1955 à Mexico. Et dans Picasso, portrait intime, page 84, Françoise Gilot raconte avec un accent de grande bourgeoise les circonstances de sa rencontre avec Pablo Picasso.
Ces trois livres font partie du nouveau catalogue de beaux livres publiés chez Albin Michel en mars 2016. Leur particularité : ils sont numériques. « C’est une première mondiale, une manière radicalement nouvelle de concevoir le beau livre », assure Nicolas de Cointet, directeur du département beaux livres d’art chez Albin Michel, et pionnier du beau livre numérique enrichi.
« Le contenu est le même que celui du livre papier, l’iconographie originale est reproduite avec les mêmes exigences de qualité, et l’édition est effectuée avec le même soin qu’un vrai beau livre », poursuit-il. La nouveauté, et elle est de taille, c’est que ces livres numériques sont enrichis de contenus supplémentaires, inaccessibles depuis la version papier, bien sûr : portfolios inédits, interviews et reportages vidéos, effets numériques, témoignages sonores.

Le beau livre, nouvel objet nomade

Dans Paris, de la photographe Patricia de Gorostaruz, par exemple, on découvre 120 polaroïds inédits. Pourquoi la vache qui rit ne pleure jamais, par Frank Tapiro, est complété par des interviews de dirigeants (Charles Beigbeder, fondateur de Poweo, Christian Polge, président de Coca-Cola France, Bruno Bich, président de Bic) et une vidéo sur le décryptage génétique de dix grandes marques françaises.
Pour consulter un beau livre numérique, c’est très simple : il suffit de posséder une tablette, un smartphone, sous iOS ou Android, ou un Mac. Une fois le livre téléchargé, le lecteur l’ouvre avec l’application iBooks, il peut le « feuilleter » en mode hors connexion, cliquer sur le chapitre qui l’intéresse depuis le sommaire, zoomer dans une image sans rien perdre de sa qualité, et aller plus loin grâce aux vidéos et fichiers sons qui l’accompagnent. Pour Nicolas de Cointet, « le beau livre devient lui aussi un objet nomade : on peut voyager avec ceux qu’on aime, et les consulter quand on veut où on veut. »

Dix beaux livres numériques à garder sur soi

 Tour Paris 13, de Mehdi Ben Cheikh.
La version numérique enrichie offre une visite complète de cette tour mythique, qui a accueilli l'un des plus grands événements de l'histoire du street art avant d'être détruite, avec des vidéos du lancement et de la destruction de la tour. Mehdi Ben Cheikh est le fondateur de la galerie de street art Itinerrance dans le 13e arrondissement de Paris. En partenariat avec la galerie Itinerrance.

 Frida Kahlo par Gisèle Freund, de Gérard de Cortanze.
La version numérique enrichie contient des images inédites de Frida Kahlo, disparue en 1954 à l'âge de 47 ans, et de Diego Rivera dans leur intimité, et un film en couleurs tourné par Gisèle Freund, montrant Diego Rivera à l’œuvre en 1955 à Mexico. Gérard de Cortanze, écrivain, a publié Frida Kahlo, la beauté terrible (Albin Michel, 2011). Coédition Albin Michel / IMEC.

 Picasso portrait intime, d'Olivier Widmaier, coédité avec Arte.
La version numérique enrichie est un document exceptionnel et remarquablement documenté dans lequel Olivier Widmaier Picasso dresse un portrait intime de son grand-père : le roman d’une vie entièrement dédiée à l’art où l’on croise les plus grands artistes du 20e siècle. Olivier Widmaier Picasso, fils de Maya Picasso, est producteur.

 La Grande Guerre, d'André Loez et Nicolas Offenstadt.
Lire un extrait du livre
 Le cahier de recettes du Manoir d'Eyrignac, de Capucine et Patrick Sermadiras de Pouzols de Lile.
Lire un extrait du livre
 Paris, de Patricia de Gorostarzu avec un clip et des portfolios inédits.
Lire un extrait du livre
 Pourquoi La vache qui rit ne pleure jamais, de Frank Tapiro.
Lire un extrait du livre
 Mon musée imaginaire, ou les chefs-d'oeuvre de la peinture italienne, de Paul Veyne.
 Le Carnaval des animaux, d'Éric-Emmanuel Schmitt.
 De Gaulle et les français libres, d'Éric Branca.
Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #114 CONSTRUCTIF
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Écoutez les beaux livres 2.0 à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.