Fermer
Emmanuel Brousse
À savoir | 28 nov.
4 mn
« Prêt à pousser » a bien grandi ! Après avoir commencé en proposant au public des kits pour faire pousser ses champignons chez soi, la startup s'est lancée dans un projet plus ambitieux avec Lilo, le potager d'intérieur capable de faire pousser aussi bien du basilic que de la salade grâce à un système de capsules-recharges façon Nespresso. Depuis, la croissance de l'entreprise atteint les 100 % par an en surfant intelligemment sur la vague green. Un tour de force rendu possible par une fidélisation de la clientèle. L'utilisation de recharges a fait passer les produits de « Prêt à pousser » de l'idée cadeau sympa au produit de consommation courante pour ses adeptes.
Forte de ce succès, la startup entend bien continuer à pousser. Pour y parvenir, elle mise sur deux axes : dépasser le seul marché français et innover en permanence avec de gros investissements en R&D. Après un premier essai prématuré, « Prêt à pousser » vise un déploiement dans les pays d'Europe du Nord et en Allemagne courant 2017. Une façon de ne pas limiter la croissance de l'entreprise à la taille du marché hexagonal.
Grâce à ses kits pour faire pousser des champignons et aromates chez soi, la startup Lilo a levé 1,7 million d'euros en octobre. © DR

Grâce à ses kits pour faire pousser des champignons et aromates chez soi, la startup Lilo a levé 1,7 million d'euros en octobre.

Côté techno, l'équipe de designers et d'agronomes est lancée dans une course contre la montre pour proposer au plus vite de nouvelles plantes pour Lilo. Après les aromates, le potager d'intérieur connecté peut désormais accueillir des légumes (salade et radis) et devrait rapidement proposer une sélection de fleurs capables de pousser même chez les plus mauvais jardiniers urbains.

Tout l'intérêt de Lilo étant de gérer automatiquement l'arrosage des plantes sans que son possesseur ne fasse autre chose que remplir le réservoir d'eau de temps en temps. 26 000 utilisateurs ont déjà craqué et « Prêt à pousser » espère bien voir ce nombre augmenter encore avec l'approche des fêtes, d'autant plus que le succès de Lilo a permis à l'entreprise de baisser son prix de vente de 139 à 99€.

En octobre, la jeune pousse a annoncé avoir bouclé une levée de fonds d’1,7 million d’euros auprès du fond de capital-risque CAPAGRO, de business angels, d’un family office et avec l’accompagnement d’Anaxago, plateforme de financement participatif. Aujourd'hui, « Prêt à pousser » compte plus de 350 points de vente en France, pour un chiffre d’affaire d’1,4 million d’euros en 2016, en croissance de plus de 100 % sur un an. Quant à sa communauté, elle compte désormais plus de 26 000 gourmands-cueilleurs, qui pourront bientôt se régaler avec d'autres capsules (nouveau aromates, fleurs et petits fruits et légumes).

Pour en savoir plus

Le site de « Prêt à pousser »
Crédits photo : DR
Partager :
Fermer
Le jardin en or de « Prêt à pousser » à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.