Fermer
Jeanne Mallet
À savoir | 26 juin
5 mn

6 lectures de la rédaction de Pluris
De l'aventure, de l'amour, de l'histoire, entre Sibérie, Nebraska, et Londres.

De l'aventure, de l'amour, de l'histoire, entre Sibérie, Nebraska, et Londres. : 6 lectures de la rédaction de Pluris © DR
Clémentine Churchill, La femme du lion Philippe Alexandre et Béatrix de l'Aulnoit © DR

Clémentine Churchill, La femme du lion Philippe Alexandre et Béatrix de l'Aulnoit

Clémentine Churchill, La femme du lion, de Philippe Alexandre et Béatrix de l'Aulnoit

Il fallait à Churchill une épouse à la hauteur de sa forte personnalité. Clémentine Churchill fut une fervente et brillante alliée pour lui. Femme passionnée, engagée auprès de lui, elle sut aussi défendre ses propres convictions sociales.

Plus moderne que lui sur certains sujets comme celui de la libération de la femme, elle sut le conseiller dans le sens du progrès. Cette biographie est aussi un passionnant portrait de l'aristocratie anglaise et de la vie politique entre les deux guerres.

 Clémentine Churchill, La femme du lion, Philippe Alexandre et Béatrix de l'Aulnoit, Éditions Tallandier - Robert Laffont, 2015, 320 p., 21,50 €

PULP, Charles Bukowski, Édition Black Sparrow Books, 1994 © DR

PULP, Charles Bukowski, Édition Black Sparrow Books, 1994

PULP, Charles Bukowski

Pulp raconte l’histoire de Nicky Bellane, détective raté dans le bureau duquel débarque un matin la Mort pour lui demander de retrouver Céline, officiellement décédé en 1961 mais repéré dans les rues de Los Angeles.

Retrouver le Rouge Gorge, débarrasser un croquemort de la présence envahissante d’une alien orgasmique, surveiller Cindy et sa voiture rouge sont autant de missions confiées à Nicky, missions qu’il échoue lamentablement, entre deux verres d’alcool et quelques cadavres.
Hommage aux pulps, magazines de fiction bon marché et de médiocre qualité, Pulp revisite le roman noir et semblerait tout droit sorti de l’accouplement de Raymond Chandler et Kenneth Anger s’il n’était pas cette farce sombre et macabre unique, d’une drôlerie absurde et d’un cynisme mordant, parodie prophétique annonçant la fin de son génial auteur.

 PULP, Charles Bukowski, Édition Black Sparrow Books, 1994, 264 p.

Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson, Éditions Gallimard, 2011 © DR

Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson, Éditions Gallimard, 2011

Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson

Installé dans une cabane à cinq jours de marche du village le plus proche, Sylvain Tesson nous raconte son quotidien quelque peu glacé. Chasse, pêche, littérature et vodka rythment ses journées et mènent le lecteur au plus proche des rives du lac Baïkal.

Beaucoup y songent mais peu en font la démarche, l’explorateur français lui a osé et s’est exilé six mois en Sibérie et décrit « l’hommage rendu par l’adulte à ses rêves d’enfant ». L’aventurier s’applique à un travail d’écriture journalier et dévoile ses réflexions telle une introspection.
Ses pensées sur le temps et l’espace font notamment écho à nos sociétés un peu « trop » civilisées. Ce livre a été adapté par le réalisateur Safy Nebbou avec Raphaël Personnaz. Dans les forêts de Sibérie est sortie le 15 juin dernier sur les écrans français.

 Dans les forêts de Sibérie, Sylvain Tesson, Éditions Gallimard, 2011, 266p, 7,70 €

Jeeves, de PG Wodehouse, de 1917 à 1974.
 © DR

Jeeves, de PG Wodehouse, de 1917 à 1974.

Jeeves, PG Wodehouse

Ce livre constitue à lui seul le plus grand apport du Royaume-Uni à l'Humanité. PG Wodehouse narre les aventures du très incapable Bertie Wooster et de son valet Jeeves à l'intelligence quasi surnaturelle.
Vous y apprendrez à vous défaire des grandes-tantes tyranniques, à conjuguer vie sociale et passion pour le banjo et même à trouver l'amour tout en élevant des tritons.

 Jeeves, de PG Wodehouse, de 1917 à 1974.

Dalva, de Jim Harrison, Édition 10/18, 1989 © DR

Dalva, de Jim Harrison, Édition 10/18, 1989

Dalva, Jim Harrison

Avec Dalva, Jim Harrison nous transporte dans les grands espaces de la Californie aux étendues arides du Nebraska. L'auteur peint une fresque à la fois cruelle et sublime de la vie d'une femme. À 40 ans, Dalva, descendante de sioux, retourne vivre dans la ferme de son enfance. Elle doit faire face à son passé douloureux ; la perte de son père, la séparation avec l'amour de sa vie...

Elle dévoile peu à peu son histoire, entre passion dévorante, nature radieuse et deuil. Les chapitres sont émaillés de passages des journaux de son arrière grand-père, missionnaire chrétien auprès des peuples amérindiens qui finira par tomber amoureux d'une jeune sioux.

Courageuse, égoïste et névrosée Jim Harrison dessine dans son livre un magnifique portrait de femme. Dalva est un violent hymne à la vie.

 Dalva, de Jim Harrison, Édition 10/18, 1989, 476 p., 7,50 €.

Risibles amours, Milan Kundera

Sept histoires, sept approches de l'Amour. Du jeune Edouard tombé amoureux d'une dévote au vieillissant Docteur Havel, Kundera s'amuse de ses personnages qu'il décrit avec précision. Drôle, grinçant, l'auteur approche les sentiments humains avec recul et humour. Ecrit d'une plume agile et crue, le roman nous entraine dans les affres des relations humaines et leur complexité.

 Risibles amours, Milan Kundera, 1959 et 1968.
Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #117 INFLUENCE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
6 lectures de la rédaction de Pluris à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.