Fermer
Jacques Seidmann
Recommandation | 4 sept.
9 mn

L’ultra-froid pour tous : le pari fou de deux entrepreneurs français
Deux nouveaux instituts rêvent de provoquer une vague d’ultra-froid sur la France grâce à la cryothérapie.

Pøle, institue de Cryothérapie © DR

La cryothérapie qu’est ce que c’est ?

C’est une technique révolutionnaire découverte au Japon dans les années 70 pour traiter les affections rhumatismales, qui consiste à plonger l’organisme dans un froid extrême sur une courte durée afin de stimuler les mécanismes de défense de l’organisme. La réaction du corps sera d’autant plus profonde que le choc thermique est intense. Les effets bénéfiques de cette thérapie ont été démontrés par toutes les études médicales réalisées depuis, notamment en France par le très sérieux Institut National du Sport qui traite les sportifs depuis plusieurs années avec la cryothérapie.
Deux nouveaux instituts rêvent de provoquer une vague d’ultra-froid sur la France grâce à la cryothérapie. © DR

Deux nouveaux instituts rêvent de provoquer une vague d’ultra-froid sur la France grâce à la cryothérapie.

La France commence à peine à découvrir cette technique

Aux USA et dans les pays scandinaves, la cryothérapie se pratique déjà depuis plusieurs années, au contraire de la France, où les lieux dédiés à l’ultra froid sont encore très rares. Sur les douze derniers mois, de nombreux articles mettent cependant en lumière cette pratique confidentielle et son éventuelle démocratisation dans les prochaines années.

Phénomène de mode pour certains, véritable panacée pour d’autres, les avis sur l’avenir de cette technique sont contradictoires. Rien ne garantit en effet que les investissements nécessaires à l’acquisition des équipements de l’ultra-froid seront rentables. Dans ce contexte il faut donc saluer l’initiative de deux entrepreneurs qui viennent d’ouvrir deux nouveaux centres dédiés à la cryothérapie, l’un à Paris l’autre à Montpellier.

Avec la marque « Excelsius », Montpellier vise l’excellence de la cryothérapie

Thomas Sabouret, jeune entrepreneur, s’est totalement investi depuis plusieurs mois pour offrir les bienfaits de l’hyper froid à sa région. Son institut est équipé de chambres identiques à celles de l’INSEP tandis qu’une attention particulière est apportée au bien-être grâce à un bel espace de relaxation nature et design. Le nom «Excelsius » est né de la collaboration avec l’agence de naming MàLT et témoigne d’un choix haut de gamme, éloigné des noms usuels construits sur la racine Cryo. Une marque qui fait le choix d’un service de haute qualité, à suivre donc.
Pøle, institue de Cryothérapie © DR

Pøle, institue de Cryothérapie

Pøle fait souffler la bise de la banquise près de la Place des Victoires

Steve Compagnon, personal trainer indépendant à Paris, et son associé, se sont passionnés également pour cette nouvelle technique qu’ils souhaitent eux aussi démocratiser. Paris bénéficie ainsi de son premier centre dédié exclusivement à la cryothérapie avec Pøle, dont les connotations arctiques traduisent également une volonté de se différencier des marques existantes et soulignent l’authenticité et la naturalité du traitement par le froid. Le design du centre conçu par le designer Thierry Gomez évoque un écrin polaire à la fois authentique, contemporain et chaleureux.

Cabine ou caisson corps entier?

Pøle utilise le caisson « corps entier et Excelsius la chambre. Les différences sont subtiles et se situent plus au niveau du ressenti de la séance car les effets sur le corps sont plus ou moins les mêmes.

La chambre avec compartiments. L’immersion totale

À l’INSEP ou chez « Excelsius », on commence tout d’abord par pénétrer en sous-vêtement mais avec les extrémités protégées par gants, bonnets, chaussons dans une pré-chambre à -60°C, puis après quelques secondes on accède à la chambre à moins -110°C. Une fois dans ce dernier compartiment la sensation de froid est intense, un froid sec et piquant. L’immersion ne laisse place à aucun échappatoire, l’air glacial rentre dans les poumons à chaque nouvelle inspiration. Seule solution pour ne pas céder à l’engourdissement : bouger, remuer les bras et se déplacer dans la pièce.

Pendant les deux premières minutes le corps réagit, s’adapte, mais dès la troisième minute se fait ressentir le besoin de quitter la pièce. Heureusement après la brutalité du choc thermique, la température de la peau qui est passée brutalement de 33°C à 15°C va redevenir normale.

Un sentiment de bien-être voire d’euphorie envahit progressivement le corps et cette sensation va se prolonger de 2h à 6h après la séance.

Le caisson vertical (ou cryothérapie corps entier)

Cette solution pratiquée chez Pøle procure des sensations légèrement différentes. Une fois en sous-vêtements, le patient entre dans un caisson (un grand tube vertical matelassé) enveloppant le corps mais laissant la tête à l’air, ce qui permet de respirer l’air à sa température ambiante. Grâce à ce système, la situation d’immersion paraît finalement plus confortable et moins intense que celle ressentie dans la chambre, malgré la très basse température de -196°C.

La musique diffusée dans la pièce et le contact avec l’opérateur qui reste présent lors de la séance constituent un facteur d’accompagnement rassurant. Au bout de 3min, comme après l’expérience de la chambre, le soulagement de retrouver son petit confort thermique est immédiat. Progressivement nos amies les endorphines vont installer une sensation de bien être général qui va durer plusieurs heures.

La cryo. Quand et Comment ?

En séance ponctuelle après un effort intense, un jet lag, une période de fatigue. En cure, pour bénéficier d’un effet traitant sur des inflammations cutanées ou rhumatismes, l’INSEP recommande un protocole de trois semaines à raison d’une séance tous les deux jours puis d’une séance par jour.

Mais Excelsius et Pøle pensent que cette technologie pourrait très vite devenir un facteur d’équilibre dans nos modes de vie urbain, de plus en plus en plus stressants. Après ou avant une semaine intense de travail, un séminaire, une nuit sans sommeil, une contrariété, pour un prix compris entre 40 et 50 € la séance, on peut envisager en effet de s’offrir ce shot d’endorphines aussi facilement qu’un bon déjeuner avec d’autres bénéfices pour le corps et le mental.

Petit conseil de préparation, avant de tenter vous aussi l’expérience : la semaine qui précède votre séance de cryothérapie, offrez à votre organisme une bonne douche écossaise (très chaud puis très froid) chaque matin, et vous serez prêts pour le big shot. Enjoy!
Pøle, institue de Cryothérapie © DR

Pour en savoir plus

 Excelsius
Centre commercial Le Solis, 189 chemin de Soriech, 34970 Lattes, +33 4 67 82 46 44
 Pøle
13 rue du Bouloi, 75001 Paris, +33 1 40 41 91 18
Pour l’ambiance musicale, cette vidéo au milieu des glaciers en plein Arctique, le pianiste Ludovico Einaudi ardent défenseur de l’environnement et maître de la musique minimaliste joue Elegy for Arctic.
Jacques Seidmann
Directeur fondateur MàLT - Marques à Long Terme
MàLT offre une prestation complète de la réflexion stratégique à la concrétisation opérationnelle de tout projet de marque.
Crédits photo : DR
Partager :
Article paru dans le numéro #121 RENTRÉE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
L’ultra-froid pour tous : le pari fou de deux entrepreneurs français à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.