Fermer
Sophie Colin
À savoir | 18 juin
5 mn

De l'écologie dans ma penderie
Après la finance, Émilie Hubert, fondatrice de Dressing Responsable, a appris à conjuguer la mode avec l'éthique.

Rassembler des marques de modes éco-responsables, le pari de Dressing Responsable  © Black Verveine / Dressing Responsable
Black Verveine / Dressing Responsable
Une mode féminine éco-responsable certes, mais tendance, inspirée, stylée et pas nécessairement chère. C’est le pari de Dressing Responsable et de sa fondatrice. Après avoir travaillé dans la finance, Émilie Hubert s’adonne à sa passion pour la mode écologique. Les deux années qu’elle a passées en Australie et en Colombie au contact d’associations environnementales l’ont confortée dans ses convictions.
Dressing Responsable réunit plus de 30 marques qui proposent des vêtements, des accessoires et des bijoux. Les créateurs ont entre 25 et 40 ans. Beaucoup sont issus du milieu de la mode dont ils désapprouvent les méthodes traditionnelles trop polluantes.
Chacune des marques répond à au moins un des six critères imposés par la charte Dressing Responsable :
 Matières éco-responsables
 Conditions de fabrication éthiques
 Made in France
 Made in Europe
 Commerce équitable
 Recyclage
Rassembler des marques de modes éco-responsables, le pari de Dressing Responsable  © Nounsia / Dressing Responsable
Nounsia / Dressing Responsable
« L’idée n’est pas d’aller chercher le jean qui sera le plus éthique possible mais celui qui, à l’intérieur de ces six critères, sera le plus beau et le plus susceptible de plaire à notre clientèle. » - Émilie Hubert
Des matières éco-responsables comme le lin. « C’est une matière française qui revient en force. Quand il n’est pas bio, il est éco-responsable car il consomme très peu d’eau et très peu de pesticides. » Ou encore des matières recyclables, comme le polyester. « Il se recycle à l’infini. Même s’il est issu du pétrole, recyclé, il devient une matière éco-responsable. »
« Certaines marques font fabriquer leurs créations dans des pays émergents dans le cadre du commerce équitable. En Asie du Sud-Est, au Laos et au Vietnam notamment. Elles font travailler des ouvrières qualifiées qui gagnent leur vie correctement. En Amérique Latine, également. Au Pérou, pour toutes les laines qui viennent de là-bas qui peuvent être faites de façon très éthique et qu’on n’a pas chez nous, comme l’alpaga. »
Un shopping tour sur-mesure, adapté aux goûts et aux besoins de chaque cliente, permet de découvrir d’autres enseignes moins connues, elles aussi tendance et responsables (showrooms de jeunes créateurs, concept-stores…).
Rassembler des marques de modes éco-responsables, le pari de Dressing Responsable  © Graine d'horizon / Dressing Responsable
Graine d'horizon / Dressing Responsable
« La terre n’est pas extensible à l’infini. On a donc besoin d’être plus éco-responsables si on veut continuer à consommer autant. Mais également parce que c’est un plaisir de porter des vêtements qui ont une âme, qui ont un cœur, et c’est ce que les gens recherchent de plus en plus. » s'enthousiasme Émilie Hubert.
 Boutique éphémère jusqu’au 30 juin 2016
7 jours sur 7 - de 12H00 à 20H00
17 rue des Blancs Manteaux - 75004 Paris - France
Crédits photo : Wylde / Dressing Responsable, Nounsia / Dressing Responsable, Graine d'horizon / Dressing Responsable, Black Verveine / Dressing Responsable
Partager :
Bonnes adresses
Article paru dans le numéro #116 GENRE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
De l'écologie dans ma penderie à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.