Fermer
Elen Pouhaer
Focus | 4 juin
8 mn
En résidence à la Cité de la céramique à Sèvres, Laura Couto Rosado a développé plusieurs projets avec le Centre international de recherche sur le verre et les arts plastiques de Marseille et avec la Galerie Kreo. Cette jeune diplômée de la formation Master Media Design de la HEAD à Genève avait décroché en 2014 le grand prix du jury du Festival Design Parade grâce à un objet qui fait chanter trois cristaux naturels en utilisant leurs propriétés piézoélectriques.
Avec le soutien de :

Pluris – Comment le grand prix du Festival Design Parade a-t-il influencé votre manière d'appréhender le design ?

Laura Couto Rosado – Ce prix est unique en son genre. Pendant un an, j’ai découvert diverses techniques de production et savoir-faire, mais j’ai aussi exposé mon travail et communiqué avec les professionnels, les médias, le public. Pour chaque projet, j'ai eu envie de jouer le jeu de la découverte, en m’imprégnant de chaque lieu. Cet accompagnement est une vraie chance pour un jeune designer tout juste diplômé.
Je poursuis actuellement mes recherches autour du « Chant des Quartz » en développant des cristaux synthétiques à partir d’une formule datant des années 50. Cette technique me permet d'intervenir sur la forme du cristal, qui a une incidence sur les vibrations sonores. Il y a quelques mois, j’ai également créé le studio de design Digital Alchemy, avec Nadezda Suvorova, pour continuer à développer des projets hybrides en utilisant les technologies de manière innovante.
Le chant des Quartz, œuvre entre science et design par Laura Couto Rosado  © Raphaelle Mueller
Le chant des Quartz, œuvre entre science et design.

Quelle est la genèse des objets réalisés en résidence ?

« Veilleuse tellurique », produit à la manufacture de Sèvres, est un objet communicant en porcelaine qui permet de retranscrire l'activité sismique et électromagnétique de la Terre. J'ai été très impressionnée par la chaîne de production à Sèvres. La matière première provenant des carrières – kaolin, quartz, feldspath – est broyée pour obtenir la poudre qui sert à réaliser les porcelaines. Je souhaitais mettre en avant cette matière brute mais aussi l'or qui sert aux décors. Après avoir découvert que ceux-ci étaient conducteurs, j’ai créé un circuit électronique associé à une matrice de 429 Leds qui s’allument en fonction de l'activité terrestre.
« Vase en puissance », créé au Cirva, s’inspire du sabrage du champagne. Il faut briser l’objet pour pouvoir en jouir. J'ai travaillé autour de ce geste paradoxal. Pour révéler la fonction du vase, il faut que l'utilisateur passe à l'action. Un dispositif permet de couper le col de l’objet en verre par choc thermique.
Enfin, le projet Mister D, élaboré avec la galerie Kreo, permet de créer un miroir 3D à son image. J'ai imaginé une application pour concevoir un maillage graphique sur le visage et le générer en 3D. Il s’agit d’un système similaire aux outils de reconnaissance faciale. J'ai réutilisé la manière dont les machines nous perçoivent pour extraire une forme anthropomorphique.

Quel est le fil conducteur de votre travail ?

Dans chacun de mes projets, la problématique est la même : comment faire fusionner technologie et savoir-faire ? J'ai utilisé le même process pour « Chant des quartz » puisque le quartz est également un composant électronique camouflé à l’intérieur de nos appareils high-tech.

Comment envisagez-vous le design de demain ?

La technologie de plus en plus omniprésente bouleverse nos modes de vie et nos comportements. À mon sens, celle-ci n’est pas employée dans un respect des valeurs humaines et culturelles. C’est pourquoi je souhaite développer une technologie qui, associée au design, ré-humanise et reconnecte l'homme à la nature, à la Terre, au fondamental.

Pour aller plus loin

 Le site de Laura Couto Rosado.
 Impulsions – Design ou la manifestation d’un phénomène, dans les vitrines Maison & Gourmet du boulevard Haussmann, du 28 mai au 12 juin, et au Hub Lafayette Anticipation de la Fondation d’entreprise Galeries Lafayette du 30 mai au 5 juin.

Lire également

Crédits photo : Raphaelle Mueller
Partager :
Article paru dans le numéro #114 CONSTRUCTIF
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Elle fait chanter les cristaux à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.