Fermer
Emmanuel Brousse
Recommandation | 20 déc.
6 mn
Les bacs à disques français réservent quelques bonnes surprises à écouter pendant les jours de pluie, entre les tubes de l'été et les cadeaux de Noël.

Woman, par Justice

Les albums se suivent et se ressemblent (un peu mais pas trop) pour Justice. Xavier de Rosnay et Gaspard Augier viennent de lâcher leur nouveau bébé, toujours avec une grosse croix sur la pochette et toujours sur le très branché label Ed Banger. Verdict ? Eh bien, force est de constater que le duo n'a pas perdu son don pour produire des tubes à la chaîne. L'association synthé et rythmes funk donne le ton dès la première piste et on retrouve un côté années 80 avec une bonne louche de disco sur une bonne partie du disque. Ce qui conjugué avec la voix frôlant le falsetto donne même un petit côté Bee Gees à l'ensemble. Bref, plutôt une bonne cuvée, surtout pour ceux qui apprécient la French Touch mêlée aux vieilleries eighties. Autant l'écouter dès maintenant car de toute façon, vous n'y échapperez pas si vous mettez les pieds en club dans les mois à venir.

Fatals Picards Country Club, par Les Fatals Picards

Les Fatals Picards ont eu leur moment de gloire il y a quelques années, quand les jeux de mots à deux sous de Pamplemousse Mécanique faisaient rigoler le pays depuis les cours de collège jusqu'aux bobos branchés en passant – bien sûr – par les campagnes picardes. Un passage par l'Eurovision apocalyptique, un chanteur qui s'en va et deux albums pas forcément ratés ont un peu fait oublier les Fatals Picards mais... ils sont revenus.

Avec Fatals Picards Country Club, le groupe propose une nouvelle tournée d'ironie mordante, de blagues nulles et de rock facile. Le tout enrobé dans un bel emballage chic façon « hippodrome de Chantilly » pour cet album dont le nom fleure bon les rallyes et autres garden parties. Comme souvent avec les Fatals Picards, il y a du vraiment drôle plutôt bien vu (« dans tous les concerts, de Rammstein à Scorpions, y aura toujours un con, avec un drapeau breton »), du bof bof et du grand n'importe quoi (Le Reich des Licorne).

Mystère, par La Femme

Bon, d'accord, ça fait quelques mois maintenant (septembre) que La Femme a sorti Mystère. Mais difficile de passer à côté. Passé de groupe pour initiés à grosse hype du moment en l'espace d'un album (Psycho Tropical Album), La Femme était très attendu avec Mystère. Les inquiets peuvent être rassurés : s'ils ont aimé le précédent, ils devraient aimer celui-ci. La recette du groupe de Biarritz est réappliquée à la lettre avec un mélange de chant éthéré, de paroles cryptiques et de pop eighties mâtinée d'électronique. Les paroles et le style peuvent énerver certains mais nul ne pourra déplorer le manque d'inventivité de La Femme qui insiste pour rajouter des effets, dissonances et expérimentations dans chaque titre. Les fans adoreront, les curieux apprécieront et ceux qui n'accrochaient pas avec les élucubrations de La Femme supporteront sans doute encore moins Mystère qui reprend les codes de Psycho Tropical Berlin en poussant tous les curseurs un peu plus loin.

Tape #1, par Her

Ce duo rennais très classe adepte des costumes façon dandy et des mélodies ciselées signe un album valant bien le détour avec sa Tape#1. Admirateurs déclarés de soul américaine, de Motown et des débuts du hip-hop, Her mélange ces influences avec de la french-pop aérienne et épurée pour arriver à un album étonnement cohérent. Jamais de fouillis et jamais de surcharge : pour le duo, une bonne chanson est avant tout une chanson simple. Les titres ont un accompagnement justement dosé avec quelques claquements de doigts, un rythme, une caisse claire et la voix fait le reste. Une bonne surprise, avec quelques curiosités inattendues comme ce morceau « lounge » greffant du Rimbaud sur un poème allemand. Après tout, pourquoi pas ?
Crédits photo : Adone
Partager :
Article paru dans le numéro #130 AVENTURES
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
4 albums Frenchy pour les fêtes à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.