Fermer
Béatrice Lezaun
À savoir | 14 juillet
7 mn

L'envers de la Reverso
La célèbre montre Reverso fête ses 85 ans. Plongez au cœur de son mécanisme, dans le secret de l’atelier Jaeger-LeCoultre.

Les secrets du mécanisme de la montre Reverso de Jaeger LeCoultre révélés Place Vendôme  © Johann Sauty
Un rendez-vous personnalisé et individuel pour comprendre les mécanismes délicats d’une montre d’exception : c’est l’expérience proposée par Jaeger-LeCoultre pour fêter les 85 ans de la très belle montre Reverso. Au cours d’une séance comprenant des approches théorique et pratique, le visiteur plonge au cœur des rouages complexes de la montre, avec la complicité d’Isabelle, horlogère chez Jaeger-LeCoultre depuis 27 ans.

Théorie horlogère

La séance commence par une présentation théorique des différents éléments de la montre ainsi que par l’évocation de la culture de Jaeger-LeCoultre depuis 1833. Plus de 1400 calibres ont été créés par le célèbre horloger, témoins silencieux d’une quête artistique et d’une prouesse mécanique. Signe de cette exigence, la maison conçoit d’abord l’habillage d’une montre avant de penser le calibre qui s’y intégrera, au contraire d’autres maisons qui créent un calibre pour ensuite imaginer différents habillages.
Quelques définitions de base sont également posées afin de comprendre le vocabulaire spécifique de l’horlogerie. La Reverso est une montre de calibre 986 à remontage manuel d’une fréquence de 4 hertz, ce qui correspond à 28 500 mouvements de balanciers par heure et à une autonomie de 48 heures.
Dans une deuxième étape sont présentés séparément les différents composants de la montre :
  Le berceau ou brancard de la montre fait office de support en accueillant le mouvement, le cadran, la boite et le joint d’étanchéité qui protège les mécanismes des agressions extérieures. Il est souvent décoré à la main, notamment par le perlage, geste qui consistait au départ à aplanir la surface.
  L’habillage, autrement dit l’aspect extérieur, désigne la montre sans le mouvement et participe de son esthétique.
  Le bracelet
Les secrets du mécanisme de la montre Reverso de Jaeger LeCoultre révélés Place Vendôme  © Jaeger LeCoultre

Un mouvement maîtrisé

Une fois cette présentation faite, il est temps d’entrer dans le détail du mécanisme de la montre. La complexité remarquable de chaque montre s’explique par le nombre de composants, 183, qui la constituent. Plus étonnant encore, l’étude des mouvements permet de plonger au cœur du mouvement de la montre. L’énergie du mouvement général est accumulée via le ressort, présent dans le barillet. Une fois remonté, celui-ci diffuse l’énergie au balancier et au spiral qui cadencent le mouvement. Ce même mouvement est enfin « maîtrisé » par la roue d’échappement et l’ancre qui agissent sur lui pour assurer sa pérennité.
Plusieurs composants permettent ce petit miracle :
  Le barillet contenant le tambour avec ressort et dont le remontage va permettre d’accumuler l’énergie nécessaire pour mettre en marche les aiguilles de la montre, situées au dessus des trois roues.
  Le rouage comprenant les trois roues qui vont compter et transmettre le positionnement des aiguilles avec le cadran. La roue de centre correspond aux aiguilles des minutes et des heures. La roue intermédiaire maintient la roue des secondes dans le bon sens en tournant dans le sens inverse de la roue de centre.
  L’échappement, enfin, comprend la roue d’échappement et l’ancre qui régulent et cadencent le mouvement du balancier et du spiral. Ces deux derniers déterminent la fréquence du mouvement et font partie des deux pièces d’horlogerie particulières qui composent la Reverso.
Sont donc à l’œuvre trois types de mouvements, celui de la roue d’échappement, celui, translatif, de l’ancre, et enfin celui des oscillations du balancier qui permet d’obtenir plus de précision.

Confort et bonnes postures

Une fois la théorie abordée, il est temps de passer à la pratique. Et celle-ci va de pair avec l’apprentissage préalable des bonnes postures, car le maniement d’une montre demande précision et flexibilité qui mettent à rude épreuve la colonne vertébrale de l’horloger. Un fauteuil spécial est nécessaire afin d’avoir le regard au niveau de la table, le menton devant se trouver exactement un poing au dessus de celle-ci. Une fois le confort de la position assuré grâce à ces règles simples, une loupe apposée sur l’œil directeur permet d’appréhender les minuscules composants du berceau de la montre.

Procéder au désarmement de la montre, c’est à dire à l’arrêt du ressort du barillet, nécessite de dévisser les minuscules vis qui permettent aux différents éléments de tenir entre eux. Ces gestes se font à l’aide de deux outils : les brucelles, longues pinces qui sont les prolongations des doigts et la buchette, petit socle qui permet de ne pas poser les doigts sur les pièces en mouvement.
Ces outils permettent une pratique parfaite et illustrent un adage cher à Jaeger-LeCoultre, « Ce n’est pas l’outil qui fait l’horloge, c’est l’horloger qui fait l’outil » , soulignant par la même que l’horloger crée son outil pour atteindre la perfection dans sa pratique.
Quelques gestes en apparence simples s’effectuent ainsi dans le calme de l’atelier, avec patience et minutie. Celui d’Isabelle, précis et maintes et maintes fois répété, nécessite une dextérité qui s’acquiert avec l’expérience et se transmet avec passion le temps d’un échange entre professionnel et amateur.
Les secrets du mécanisme de la montre Reverso de Jaeger LeCoultre révélés Place Vendôme  © Jaeger LeCoultre
Les secrets du mécanisme de la montre Reverso de Jaeger LeCoultre révélés Place Vendôme  © Jaeger LeCoultre
Crédits photo : Johann Sauty, Jaeger LeCoultre
Partager :
En savoir plus
CH-1347 Le Sentier - Suisse

+33 1 58 18 14 80
Article paru dans le numéro #120 PROGRAMME
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
L'envers de la Reverso à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.