Fermer
Zula Ford
Recommandation | 9 oct.
5 mn

Un commandant féru d'océans et de montres
60 ans après Le monde du silence, Cousteau et son célèbre bonnet rouge reviennent sur les écrans dans L'Odyssée, hymne à la splendeur des océans.

Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
Extrait du film l'Odyssée © Coco Van Oppens
En 1948, le commandant Cousteau, sa femme et ses deux fils, s’installent au paradis, dans une charmante maison surplombant la mer Méditerranée. Mais Cousteau ne rêve que d’aventure. Il invente un scaphandre autonome pour respirer sous l’eau, et part à la découverte d’un nouveau monde, les fonds océaniques. Et pour ça, il est prêt à tout sacrifier.

Le film L'Odyssée, de Jérôme Salle, qui sortira le 12 octobre, entraîne les spectateurs dans le sillon de l’icône Cousteau, longtemps considéré comme une des personnalités préférées des Français.
Commandant de la Marine nationale, Jacques-Yves Cousteau a consacré sa vie à la plongée sous-marine, laissant en héritage des centaines de films, dont le plus connu, Le Monde du silence, tourné avec Louis Malle, a remporté la Palme d’or à Cannes en 1956.

C'est Cousteau lui-même qui décidera de dévoiler au grand public le monde sous-marin. « Avant Cousteau, la mer c'était 360 millions de kilomètres carrés d'un miroir au-delà duquel on ne voyait rien », confie l'océanographe François Sarano, qui a accompagné Cousteau dans ses expéditions dans les années 50.

Les aventures télévisées de Cousteau et de la Calypso, célébrées dans le monde entier pendant des décennies, ont captivé des générations de téléspectateurs et suscité bien des vocations de marins. Mais le plus grand combat du célèbre commandant fut la protection de l'Antarctique, dont il fut l’un des plus fervents avocats à la tête de sa fondation.
OMEGA Seamaster Planet Ocean Deep Black © DR

OMEGA Seamaster Planet Ocean Deep Black

Féru d’océanographie et d’horlogerie

Ceux qui ont connu l'homme Cousteau ne seront pas surpris de voir OMEGA parmi les partenaires du film. Féru d'océanographie et de navigation, Jacques-Yves Cousteau était aussi un grand amateur d'horlogerie. Sur toutes les images d'archives on l'aperçoit avec un bracelet autour du poignet.

En plus d'avoir collectionné les beaux mécanismes, le commandant Cousteau tient une petite place dans l'histoire de l'horlogerie. Ses explorations sous-marines et ses innovations en matière de scaphandre ont fait de lui et de son équipage les personnalités idéales pour tester des montres étanches. La fameuse OMEGA Seamaster 600 a accompagné chacun des voyages de la Calypso et exploré toutes les mers du monde au poignet de l'homme au bonnet rouge.

Avant elle, la Seamaster 300 avait goûté à l'eau salée avec les plongeurs de la Royal Navy et après elle, la Seamaster 120M entrera au Guiness Book avec Jacques Mayol, lorsque « l'homme dauphin » atteindra 101m en apnée en 1981.

Aujourd'hui, OMEGA n'a pas oublié la mer. En plus du partenariat tissé avec l'équipe du film L'Odyssée, la marque a poursuivi son propre voyage sous-marin. Elle a lancé la gamme PlanetOcean, rencontre entre la modernité et l'héritage marin d'OMEGA. Dernière née de la gamme, la Planet Ocean Deep Black s'inspire des profondeurs, et ses boitiers en céramique noire descendront sans peine jusqu'à 600m. De quoi partir explorer les récifs de corail et les épaves de galions avec le souvenir du célèbre commandant.

OMEGA Seamaster Planet Ocean Deep Black © DR
OMEGA Seamaster Planet Ocean Deep Black
Crédits photo : DR, Coco Van Oppens
Partager :
Article paru dans le numéro #126 PRESCIENCE
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Un commandant féru d'océans et de montres à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.