Fermer
Pascal de Rauglaudre
À savoir | 25 oct.
4 mn

Un quinquennat pour les Crus Bourgeois
Révolution dans les Crus Bourgeois : leur classification, qui affiche 278 châteaux cette année, va s'étendre sur cinq ans.

Bouteilles Agassac © DR
Mi-septembre était dévoilée la nouvelle sélection officielle des crus bourgeois, qui consacre le millésime 2014. Cette année, la sélection compte 278 châteaux (contre 256 en 2015). Sur les sept AOC du Médoc (Médoc, Haut-Médoc, Listrac-Médoc, Moulis, Margaux, Pauillac, Saint-Estèphe), les trois quarts des vins proviennent des deux premières et 15 % des trois plus prestigieuses.
Un cru bourgeois, c’est un avant tout un vin de Bordeaux de grande qualité, qui n’a pas eu la chance d’être inclus dans la liste des grands crus classés de 1855. Pour le millésime 2014, les Crus Bourgeois ont produit environ 30 millions de bouteilles, soit 33 % de la production du Médoc. Ils visent la partie premium du marché du vin, avec des quantités suffisantes et des prix accessibles. Mais cette certification, dont les critères ont été définis en 1932, est remise en cause chaque année.
Cette année un grand changement s’annonce pour les crus bourgeois. En effet, le classement qui s’appliquait à eux pendant un an jusqu’à présent s’étendra désormais jusqu’à cinq ans. Le but : permettre aux châteaux du classement d’inscrire leur politique commerciale et leur communication dans la durée.
L'étiquette du cru Bourgeois  © DR

Trois niveaux de hiérarchies

Dès 2020, le classement comptera trois niveaux de hiérarchies : les crus bourgeois, les crus bourgeois supérieurs et les crus bourgeois exceptionnels. Ceci sans toucher aux fondamentaux des crus bourgeois : le cahier des charges demeure inchangé, et le plan de vérification mis en œuvre par un organisme professionnel conserve l’intégralité de ses exigences. Les vignerons pourront être contrôlés de façon aléatoire pendant les cinq ans du classement, qui se basera sur la dégustation des cinq derniers millésimes, goûtés ensemble pour apprécier la stabilité de leur qualité et leur capacité à bien vieillir.
Visuel de la sélection officielle  © DR

Visuel de la sélection officielle

Pour mettre en avant leur sélection officielle, les Crus Bourgeois ont fait appel au Collectif 1300, un collectif d’artistes bordelais. Un logo permet d’identifier le millésime 2014. Il comprend un réseau de lignes qui rappelle le tracé des vignes, si typique des paysages du Bordelais.

Le style du logo se nourrit de l’univers du Pop Art, comme une bulle en pleine explosion, dont le dessin dynamise l’image des Crus Bourgeois. On peut y voir aussi un soleil symbolisé, dont les couleurs acidulées reflètent l’énergie de la période Pop Art.

Pour en savoir plus

  La liste complète des 278 crus bourgeois du Médoc
  Les portraits des vignerons bourgeois
Crédits photo : DR
Partager :
Fermer
Un quinquennat pour les Crus Bourgeois à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.