Fermer
Plur.is
À savoir | 1er oct.
5 mn
L'accès et le partage d'informations en ligne sont devenus essentiels à la vie de milliards d'individus tout autour du monde. Pourtant, les sites web restent vulnérables à des attaques digitales très ciblées. Une façon simple de bloquer un site consiste à le submerger de trafic. Quand ce trafic provient de multiples sources, cela s'appelle un Distributed Denial of Service (DDoS). Ce type d'attaque s'en prend à n'importe quelle ressource, banques, grands médias en ligne, réseaux sociaux, et présente un défi de sécurité majeur.

La carte de ces attaques digitales montre l'activité de DDoS (Distributed Denial of Service) dans le monde chaque jour. Les attaques s'affichent sous forme de lignes pointillées, qui relient le pays source et le pays de destination de l'attaque.
Crédits photo : Digital Attack Map
Partager :
Article paru dans le numéro #125 BAVARDS
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Guerres virtuelles à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.