Fermer
Staline agonise. La mise en scène de ses funérailles est un acte hautement politique. Or les membres du Politburo, tétanisés, n’ont rien prévu. Ils s’espionnent pour savoir lequel d’entre eux bougera le premier et accèdera au pouvoir suprême. Cette tragédie historique avait tout d’une farce. En 2011, Fabien Nury, l’un des meilleurs scénaristes du moment, en a fait une bande dessinée, La mort de Staline, qui a inspiré un film à voir début avril. Dans cette histoire, la réalité a largement dépassé la fiction, nous a-t-il confié dans une interview.

Pour rencontrer Élise Anderegg, jeune créatrice de lingerie, il faut traverser une vraie zone industrielle avec poids lourds et entrepôts. Mais une fois franchi le seuil de son atelier, tout n’est plus que déshabillés aériens, caracos en dentelle Chantilly et nuisettes fluides en satin de soie. Rencontre avec une militante de la lingerie intégralement Made in France.

Connaissez-vous la colle à réparer les cœurs brisés ? Le séchoir à poules mouillées ? Ou encore l’urinoir à pisser de rire ? Ces objets figurent dans un désopilant Catalogue déjanté des expressions de la langue française. Ses auteurs lance une campagne de financement participatif pour le publier : à vos chéquiers !
Articles parus dans ce numéro
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.