Fermer
Julien Tissot
News | 15 juin
5 mn

4 moyens de locomotions pratiques pour se déplacer au Costa Rica
Connu pour ses plages, ses volcans et sa biodiversité, le Costa Rica offre des perceptives de road trip aux voyageurs à travers ses beaux paysages. Vous n'aurez aucun mal à organiser votre séjour étant donné que les billets d'avion sont accessibles et les offres de logements ne manquent pas. Selon votre budget et vos besoins, vous pouvez louer une voiture ou vous laisser tenter par les différents types de transports proposés par ce pays. Dans cet article, découvrez 4 moyens de locomotions pratiques pour vous déplacer à travers le Costa Rica pendant votre séjour.

Les bus locaux
Bien qu'ils soient lents, les bus locaux sont le meilleur moyen pour découvrir le pays en plus d'être bon marché. C'est d'ailleurs une option fortement appréciée par les voyageurs. En effet, vous en trouverez un peu partout comme ils sont assez fréquents et vous n'aurez aucun mal à rejoindre d'autres villes proches de celle où vous logez pour les visiter. Si vous vous trouvez à San José par exemple, il y a plusieurs départs toutes les heures pour rejoindre les endroits les plus populaires. Sachez également que certaines compagnies de bus proposent d'acheter des billets ou de réserver des places. De plus, les bus sont souvent à l'heure et il est préférable d'arriver tôt pour acheter les billets. C'est particulièrement recommandé si vous voulez voyager pendant un week-end. Pour un voyage à la carte, n'hésitez pas à vous rapprocher d'une agence pour un séjour au Costa Rica comme Prestige Voyages.
Les navettes touristiques
Aussi appelées « shuttle-bus » ou « bus des gringos », les navettes touristiques offrent des trajets porte-à-porte entre l'aéroport et les hôtels. C'est aussi une solution alternative aux bus interurbains qui vous permet de vous déplacer entre les grandes villes. Vous avez la possibilité de réserver une place plusieurs jours avant votre départ en ligne, auprès d'une agence locale ou d'un hôtel. Généralement, ces minibus accueillent 14 personnes et ils prennent des pauses régulièrement afin que les passagers puissent aller aux toilettes et acheter de la nourriture. Plusieurs compagnies comme Interbus, Easy Ride ou Monkey Ride gèrent les navettes touristiques.
Les taxis
Vous n'aurez aucun mal à reconnaître les taxis au Costa Rica : ils sont rouges avec un triangle jaune sur la porte. Ils sont plus rapides que les bus et leurs tarifs sont basés sur la distance parcourue et le trafic. En effet, les taxis utilisent des compteurs appelés « marìas ». D'ailleurs, ayez le réflexe de vous assurer que le compteur est bien allumé au départ au risque de vous faire arnaquer et de payer un prix élevé. Dans le cas où le chauffeur refuse d'allumer le compteur, sortez du véhicule et prenez un autre taxi. En dehors de la capitale, la plupart des taxis ne possèdent pas de compteurs, vous devrez alors vous mettre d'accord sur le tarif avant le départ et il vous sera possible de marchander. Rassurez-vous, vous trouverez des taxis jusque dans les zones rurales. Il y a même des chauffeurs équipés d'un 4x4 qui proposent un trajet entre l'hôtel et la plage. C'est le genre de prestation prisé par les surfeurs, mais restez prudent au niveau du tarif.
Le train
À San José, vous aurez aussi accès au train du lundi au vendredi à des heures de pointe de 5 h 30 à 9 h et de 15 h 30 à 20 h. C'est un autre moyen confortable et très efficace pour découvrir le Costa Rica sachant que le réseau des trains couvre trois longs trajets. Ainsi, vous n'aurez plus à prendre plusieurs bus pour rejoindre un certain trajet.
Crédits photo :
Partager :
Fermer
4 moyens de locomotions pratiques pour se déplacer au Costa Rica à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.