Fermer
Tiphaine Illouz
Portrait | 17 nov.
5 mn

Révélateur de terroirs
À la découverte de Viña Aquitania, domaine viticole atypique aux portes de Santiago du Chili, avec Bruno Prats.

Bruno Prats, Ghislain de Montgolfier, Paul Pontallier & Felipe de Solminihac © Fidelis Alliance
Entrée principale du domaine Vina Aquitania, Maipo Alto, Chili © Fidelis Alliance
 © Fidelis Alliance
Vina Aquitania © Fidelis Alliance
Alors qu’il est encore propriétaire du Château Cos d’Estournel à Saint-Estèphe, dans le Médoc, Bruno Prats décide de faire du vin au Chili avec deux associés, le Chilien Felipe de Solminihac, et Paul Pontallier, directeur général de Château Margaux. « L’hémisphère sud permet de faire des vins dans la philosophie bordelaise, élégants et équilibrés, et de récolter deux fois par an », se justifie Bruno Prats.
C’est sur un terroir historique de cabernet sauvignon, le Maipo Alto, un coteau en piémont de Cordillère, qu’ils installent leurs premières vignes. L'amplitude thermique de 25 °C donne toute sa typicité au climat et au « Vina Aquitania ». « L’ensoleillement et les températures élevées développent les saveurs du raisins, des arômes mentholés et de bourgeons de cassis ; le froid, lui, conserve toute l’acidité et la fraîcheur du fruit. »
Bruno Prats, Winemaker, Vina Aquitania © Fidelis Alliance
Située aux portes de la ville de Santiago, à 750 m d’altitude, la Vallée du Maipo fait partie des terroirs urbains, comme le prestigieux Château Haut-Brion, au cœur de la ville de Pessac. « Depuis notre installation en 1990, nous avons vu la ville venir vers nous. Au départ, des chemins de terre menaient au domaine, aujourd’hui, c’est une route à 4 voies. C’est un peu Tintin en Amérique. »

Réveiller un terroir

Après cette première expérience chilienne, les trois mousquetaires sont rejoints par Ghislain de Montgolfier, alors Président du Champagne Bollinger. Ensemble ils s’attellent à l’implantation de cépages bourguignons. « Au Chili, il n’y avait aucune référence pour le pinot et le chardonnay, donc nous y sommes allés au culot », raconte Bruno Prats. Première étape : trouver un terroir dont le climat est le plus proche de celui de la Bourgogne. « Par 38° de latitude, à 650 km au sud de Santiago, nous avons trouvé un terroir remarquable, la Vallée de Malleco. ». Le Chardonnay « SOLdeSOL » s’y déploie dans un climat plus continental que d’ordinaire, avec une fraîcheur plus marquée, et une belle minéralité. « Il se rapproche d’un Châblis pour l’acidité, et d’un Côte-de-beaune pour les arômes ». Pari gagné : dès le premier millésime en 2000, SOLdeSOL est considéré comme le Chardonnay le plus intéressant du Chili.
Bruno Prats en est sûr : le terroir prime sur la vinification, et le climat en est l’élément le plus significatif. SOLdeSOL se déploie par exemple sur un sol volcanique et non calcaire comme en Bourgogne. « Un terroir intéressant, ce sont d’abord des conditions climatiques proches de celles des grands terroirs français, puis un sol drainant avec une bonne minéralité permettant un enracinement profond, et une bonne circulation de l’eau », observe-t-il. Exception faite de la Vallée du Douro au Portugal, berceau du porto, où le terroir est d’abord lié au sol et à la capacité du schiste de restituer avec régularité l’eau des fortes pluies d’hiver. C’est là qu’il a choisi de développer un vin non fortifié, à partir des mêmes raisins que le porto. Le plus grand rêve de Bruno Prats ? « Que dans un siècle, les terroirs du Douro, et du Maipo Alto soient reconnus à l'égal des grands terroirs français. » Les terroirs du nouveau monde ont trouvé leur Socrate.

Pour en savoir plus

Le site Fidelis alliance
Vina Aquitania © Fidelis Alliance
Crédits photo : Fidelis alliance, Fidelis Alliance
Article paru dans le numéro #43 CHAUSSÉS
Recevoir le magazine Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine l'essentiel de la culture, du business et de l'art de vivre.
Fermer
Révélateur de terroirs à un ami.
(*) Obligatoire
Fermer
Modifiez votre mot de passe
Fermer
Veuillez saisir votre identifiant
Fermer
Fermer
Bienvenue sur Pluris
Inscrivez-vous pour rejoindre
la communauté Pluris et recevoir chaque semaine le magazine.
Créer un compte avec un email
Bienvenue sur Pluris
, complétez le formulaire pour terminer votre inscription.